Accueil News Etudes dirigées pour des CP des quartiers

News

Publiée le 11. Dezember 2017

Jeunesse éducation

Achtung, öffnet in einem neuen Fenster. Envoyer à un ami

Etudes dirigées pour des CP des quartiers

Dans le cadre de la Politique de la ville menée pour la réussite scolaire des élèves des quartiers prioritaires, la Ville de Limoges a mis en place fin novembre, avec l’Inspection académique de la Haute-Vienne et la Caisse d’allocations familiales de la Haute-Vienne, des études dirigées pour les élèves de CP dans les écoles Bellevue, Les Bénédictins, Léon-Blum et Victor-Hugo.

La réussite éducative et scolaire des élèves des quartiers prioritaires est l’un des enjeux majeurs de la Politique de la ville. Afin de renforcer ses actions auprès des élèves qui n’ont pas nécessairement les conditions favorables dans leur environnement familial et social pour faire leurs devoirs, la Ville a décidé de compléter les études surveillées par des études dirigées pour certains élèves.

Encadrées par un enseignant de l’école et un étudiant de l’École supérieure du professorat et de l’éducation, ces études dirigées se déroulent de 16h à 17h15 par groupe de 10 à 12 élèves maximum. Elles concernent uniquement les élèves de CP de quatre écoles : Bellevue, Les Bénédictins, Léon-Blum et Victor-Hugo. Ces écoles ne faisant pas partie du réseau d’éducation prioritaire qui a permis, à travers le dispositif « 100 % réussite au CP », le dédoublement dès
cette année des classes de CP.

Ces études dirigées sont destinées à :
- accompagner les enfants dans l’apprentissage de leurs leçons et la réalisation de leurs devoirs dans un cadre propice ;
- répondre aux besoins des enfants avec des apports méthodologiques, des apprentissages relatifs à la mémorisation et à la pratique du travail personnel.
Leur mise en place vise à proposer un accompagnement personnalisé aux enfants en difficulté afin de lutter contre les inégalités de réussite scolaire, liées aux origines sociales et territoriales. Les enfants sont orientés par les enseignants après accord de leur famille.

Si la Ville de Limoges prend en charge le recrutement et la rémunération des intervenants, c’est l’Inspection académique de la Haute-Vienne qui assure le suivi pédagogique du dispositif ainsi que son évaluation. Ce projet est financé par la Caisse des écoles de la Ville de Limoges, la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations de la Haute-Vienne et la Caisse d’allocations familiales de la Haute-Vienne.



Rückkehrs || Voir les archives


La ville de Limoges utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En continuant, vous acceptez de recevoir les cookies sur les sites de la ville de Limoges.

En savoir plus