Accueil Actualités Découvir Limoges ''Toques et porcelaine'' 2017

''Toques et porcelaine'' 2017

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre.

la 7e biennale « Toques et Porcelaine » invente la Méridienne du Goût et plante un potager géant en plein centre historique

Dans le cadre de la Fête de la Gastronomie, la Ville de Limoges organise, les 22, 23 et 24 septembre 2017, la 7e édition de la biennale Toques et Porcelaine autour de la précision du geste.


Michel Sarran**, chef toulousain doublement étoilé au Guide Michelin, sera l’invité d’honneur de cette édition 2017. Il officiera aux côtés de nombreux chefs : Christopher Coutanceau**, Flora Mikula, Cédric Béchade*, Lucas Felzine, Noémie Honiat, Quentin Bourdy, Maxime Laurenson, Rafael Gomes, ou encore le chocolatier Jacques Genin. Cette année, le concept de cette manifestation festive parrainée par le chef étoilé Jacques Chibois* évolue : pour la première fois, ce rendez-vous entre gastronomie et arts de la table animera tout le centre historique de la ville à travers une grande méridienne gourmande où de nouveaux temps forts seront à découvrir.

 

Quelle autre ville que Limoges aurait pu imaginer Toques et Porcelaine ?
Ici naissent les produits d’excellence, ambassadeurs du Limousin sur les plus grandes tables des chefs étoilés du monde entier.


Manifestation gastronomique unique, Toques et Porcelaine propose un dialogue inédit entre contenant et contenu, produits gastronomiques et arts de la table, inventivité des chefs et créativité des porcelainiers.
Des manufactures de renom international présenteront ainsi leurs savoir-faire et participeront aux animations, avec entre autres : Royal Limoges, Bernardaud/Ancienne manufacture royale, Haviland, Esprit Porcelaine, Porcelaines Jacques Pergay, Haviland, JL Coquet, Animal Fabuleux, Non Sans Raison, LS Art & Création, Raynaud, Galerie associative Le Bocal...

 


Pour cette 7e édition, la Ville de Limoges a décidé de donner une nouvelle dimension à cet événement qui investira cette année tout le centre historique de la Ville, depuis le musée national Adrien Dubouché, en passant par la place de la Motte, la place Haute-Vienne et jusqu’à la Galerie des Hospices. En effet, cette méridienne du Goût au coeur de la ville proposera pour la première fois aux visiteurs de découvrir l’événement à travers de multiples animations originales.



Toques et Porcelaine, c’est aussi des démonstrations de chefs gratuites et accessibles à tous, et cette année, la possibilité de participer à des masterclass et des ateliers de dégustation de vins (payant), animés par des chefs de renommée nationale et un sommelier professionnel.



Sous le parrainage du chef étoilé Jacques Chibois, originaire du Limousin, Toques et Porcelaine donnera ainsi lieu à de nouveaux temps forts, avec entre autres :


● Des conférences et tables rondes autour des thèmes de la porcelaine et de la gastronomie,
● Un parcours gourmand au coeur du centre historique associant les chefs restaurateurs de Limoges, les manufactures et créateurs de porcelaine ainsi que les producteurs de la région, pour proposer des démonstrations et des dégustations aux visiteurs,
● Un potager géant installé spécialement place de la Motte pour l’événement avec des ateliers et des animations pour les enfants,
● Des ateliers et des démonstrations de gestes culinaires,
● Des masterclass animées par des chefs nationaux et un sommelier professionnel,
●| Une soirée de gala exceptionnelle le samedi au musée national Adrien Dubouché avec un dîner gastronomique réalisé par Michel Sarran (payant),
● Un atelier de gravure laser avec l’entreprise Cerinnov et des animations peintures et décorations sur porcelaine,
● Et aussi : une scène musicale ouverte aux artistes locaux, des points de restauration originaux à découvrir en famille ou entre amis, la participation des élèves des écoles hôtelières, un marché de producteurs en plein air..


Cette année encore, la biennale de Toques et Porcelaine mettra ainsi la barre haut avec des chefs de renom et des manufactures prestigieuses pour un week-end festif et gastronome à partager en famille.

 

7e ÉDITION DE TOQUES ET PORCELAINE
Du 22 au 24 septembre 2017
Centre historique | Limoges
Inauguration vendredi 22 septembre à 17 h 00 place de la Motte

Un site internet et une application mobile sont en ligne pour permettre à tous
de découvrir le programme complet de l’édition 2017 de Toques et Porcelaine
http://toquesetporcelaine.limoges.fr

 

 

Les temps forts

Une biennale qui investit tout le centre historique

Cette année, le concept de cette manifestation festive parrainée par le chef étoilé Jacques Chibois* évolue : pour la première fois, ce rendez-vous entre gastronomie et arts de la table animera tout le centre historique de la ville à travers une grande méridienne du goût et un parcours gourmand.

Du musée national Adrien Dubouché en passant par la place des Bancs et jusqu’à la salle Augustoritum, la méridienne du goût déroulera les différentes interventions des chefs, les démonstrations et masterclass ainsi que les conférences.

Le parcours gourmand proposera quant à lui au public de découvrir le coeur de ville à travers diverses animations allant de la Place de la Motte jusqu’à la Place Haute-Vienne.

Dans les lieux emblématiques de la Ville, le public pourra ainsi découvrir de nombreux temps forts inédits :

* Au musée national Adrien-Dubouché (entrée gratuite vendredi, samedi et dimanche) : un dîner de gala exceptionnel le samedi 23 septembre (payant), une présentation de porcelaine, des tables-rondes et conférences, des ateliers de décoration de porcelaine pour les enfants et la station de gravure laser mise en place par Cerinnov.
* À découvrir sur la Place de la Motte : le potager géant mis en place par la direction des Espaces verts de la Ville de Limoges.
* De la place de la Motte à la place Haute-Vienne : les visiteurs pourront flâner sur ce parcours associant espaces éphémères des chefs et des porcelainiers.
* Rue Haute-Vienne : un marché de producteurs sera mis en place par la Chambre d’agriculture.
* Place Haute-Vienne : une scène ouverte en partenariat avec France Bleu Limousin proposera les représentations de groupes de musiques régionaux vendredi 22 septembre à 19 h : 3 cafés Gourmands, samedi 23 septembre à 16 h : SWINGARDEN et à 20h30 : groupe Humeurs Cérébrales.
* Au Pavillon du Verdurier : les masterclass et les ateliers de dégustation de vins raviront les plus gastronomes (payants)
* Au square de l’hôtel de ville : les filières limousines présenteront leurs produits labellisés : agneau limousin Baronet, boeuf Blason Prestige, Veau fermier du limousin élevé sous la mère, porc Cul noir du Limousin et pommes AOP ; la Fabrique du café proposera également des dégustations.
* À la Bfm : les conférences.
* À la Galerie des Hospices : un espace sera dédié aux formations en métiers de bouche et céramique avec la présence des écoles ENSA, ENSCI-ENSIL, des lycées hôteliers Saint-Jean et Jean-Monnet, de l’AFPI Limousin, du lycée du Mas-Jambost. Un stand de l’Agence de l’alimentation Nouvelle-Aquitaine proposera également des animations pour les enfants autour de l’éveil au goût. Une librairie éphémère et un espace dédicace seront également proposés par la librairie Page et Plume.
* À la Salle Augustoritum : les visiteurs découvriront les démonstrations des chefs invités, associés à une manufacture de porcelaine.
* Aux Halles centrales : démonstrations de gestes techniques proposées par les filières agricoles.

Un jardin potager géant en plein centre-ville

Les agents de la direction des Espaces verts de la Ville de Limoges ont uni leurs talents pour faire éclore, le temps de Toques et Porcelaine, un jardin potager géant sorti de terre comme par magie au pied des halles centrales, place de la Motte.

Choix des espèces, conception des décors, regard attentif porté mois après mois à chaque nouvelle pousse : ils ont su associer patience, motivation et créativité, pour un résultat qui s’annonce spectaculaire.

Parmi les légumes racines, les légumes fleurs, les condimentaires, les aromatiques, les collections de tomates ou les légumes anciens, chacun pourra faire
le plein de senteurs et de couleurs sous la conduite d’un jardinier ou découvrir, au détour d’une allée, les recettes d’un chef venu faire de ce jardin extraordinaire son terrain de jeu.

Réalisé par la direction des Espaces verts de la Ville de Limoges, ce potager géant occupera la quasi-totalité de la place de la Motte et mettra à l’honneur sous une forme scénarisée un ensemble de végétaux comestibles : fleurs, plantes aromatiques et condimentaires, légumes racines, différentes variétés de salades ou de tomates, « légumes fleurs » (fèves, aubergines, choux, poivrons…).

Il servira également de lieu d’animations, avec des cueillettes organisées en petits groupes pour les enfants, des visites commentées par les agents des Espaces verts, et une préparation « minute » proposé par un chef.




Samedi 23 septembre
14 h 30 : Wan Bin (Jingdezhen, Chine)
15 h 30 : Guy Queroix
16 h 30 : Jacques Chibois et Gilles Dudognon
17 h 30 : David Boyer

Dimanche 24 septembre
à 11 h : Philippe Redon

Accueil en continu par les agents des Espaces verts le samedi et le dimanche.

Les démonstrations culinaires

Durant ces trois jours festifs, les visiteurs pourront d’autre part assister à de nombreuses démonstrations de chefs qui présenteront en direct une de leurs créations culinaires.

Ces démonstrations s’effectueront sur la base d’une recette présentée en public et pour la démonstration finale, sur la base d’un panier de produits régionaux et d’un contenant signé d’une manufacture de porcelaine dont les chefs devront tirer le meilleur parti.

* Vendredi 22 septembre - Salle Augustoritum (270 places)
- 18 heures : démonstration d’ouverture avec Jacques Chibois* et la manufacture Haviland
« Le Carré d’agneau à la fondue de fenouil, saucisson, lardons et fleurs de thym »
- 19 h 15 : démonstration d’ouverture avec Michel Sarran** et les porcelaines JL. Coquet
« Tartare de Veau du Limousin, crumble de vieux Laguiole, Risotto glacé aux pâtes riso »

* Samedi 23 septembre - Salle Augustoritum (270 places)
- 9 h 30 : Cédric Béchade* et Esprit Porcelaine « Boudin noir d’encornet à la feuille de cerisier sakura »
- 11 heures : Christopher Coutanceau** et la manufacture Royal Limoges « La sardine de la tête à la queue »
- 12 h 30 : Noémie Honiat et Quentin Bourdy et les porcelaines Non Sans Raison « Lendemain de rôti de veau du limousin, chantilly roquefort, macération de fruits, tuile de pain de campagne »

- 15 heures : Maxime Laurenson et les porcelaines Animal Fabuleux « Boeuf du limousin maturé 90 jours fumé au foin, oseille et pomme dauphine »
- 16 h 30 : Jacques Génin et les porcelaines Jacques Pergay « La tarte citron »
- 18 heures : Rafael Gomez et les porcelaines Raynaud « Veau du limousin, risotto d’épeautre, maïs et maïtaké »

* Dimanche 24 septembre - Salle Augustoritum (270 places)
- 10 h 30 : Lucas Felzine et la manufacture Haviland « Ceviche de cabillaud »
- 12 heures : Wan Bin chef de Jingdezhen et porcelaines Jacques Pergay « Porc effiloché, sauce à l’ail et petit pain chinois »
- 14 heures : démonstration de clôture
Jacques Génin et Lucas Felzine face à Flora Mikula et Maxime Laurenson (battle sous la direction de Michel Sarran) et la manufacture Bernardaud

Et des masterclass

Le samedi et le dimanche, dix visiteurs privilégiés pourront participer à des masterclass et se retrouver en immersion totale dans la cuisine d’un grand chef pendant une heure.
Le chef dévoilera ainsi ses recettes, ses astuces, répondra à toutes les questions, et fera même cuisiner les participants.
Limité à 10 personnes par atelier, tarif 40 €
Réservations sur http://toquesetporcelaine.limoges.fr (rubrique masterclass et ateliers vin)


* Samedi 23 septembre - Pavillon du Verdurier
- 10 h 30 Wan Bin, « Filet de boeuf avec sauce et brocolis »
- 14 heures Lucas Felzine, « Gyoza de Veau »
- 15 h 30 Rafael Gomez, « Lieu jaune, concombre mariné, chou bok choï, coriandre, yaourt grec »
- 17 heures Flora Mikula, « Les Tapas de l’Auberge : Caviar d’aubergine citron vert coriandre, Pissaladière oignons confit anchois parmesan, Petits légumes façon grec rapés de feta »

* Dimanche 24 septembre - Pavillon du Verdurier
- 10 h 30 Maxime Laurenson, « Balade sur les monts d’Auvergne autour du Saint-Nectaire »
- 12 heures Jacques Génin, « Les secrets des caramels »

A noter :
Deux masterclass affichent déjà complet : celles du samedi 23 septembre à 9 h et à 12 h avec Jacques Chibois* pour le « Millefeuille de pommes du limousin sautées et sauce caramel ».

Des ateliers de dégustation de vins - Samedi 23 septembre

Au pavillon du Verdurier, les visiteurs pourront vivre un moment privilégié à la découverte des senteurs, des saveurs et des mystères du vin, sous la conduite d’un sommelier passionné, Philippe Blanc (la Vinothèque de Carnot).
Durée 1 heure - Nombre de places limité à 26 personnes, tarif 30 €
Réservations sur : http://toquesetporcelaine.limoges.fr (rubrique masterclass et ateliers vin)


Programme samedi 23 septembre
* 11 h à 12 h - « Tour de France » des grands vins blancs
* 13 h 30 à 14 h 30 - « Tour de France » des grands vins rouges
* 15 h à 16 h - « Tour de France » des grands vins blancs
* 16 h 30 à 17 h 30 - « Tour de France » des grands vins rouges

Dégustations prévues
Vins rouges
* Bordeaux / Margaux Château RAUZAN-GASSIES 2009 2ème cru classé
* Bourgogne / Nuits Saint-Georges 1er cru LES DAMODES 2010 Domaine FAIVELEY
* Vallée du Rhône / Châteauneuf du Pape Château de BEAUCASTEL 2012
* Sud / Côteaux du Languedoc CLOS DES CISTES 2007 PEYRE-ROSE - Marlène SORIA

Vins blancs
* Bordeaux / Pessac-Léognan Château SMITH HAUT-LAFITTE 2007 Grand vin de Graves
* Centre-Loire / Pouilly Fumé PUR SANG 2012 Domaine Didier DAGUENEAU
* Bourgogne / Puligny-Montrachet 1er cru LES CHAMPS-GAIN 2013 Domaine François CARILLON
* Vallée du Rhône / Châteauneuf du Pape Château de BEAUCASTEL 2015

Des conférences et des tables-rondes

Cette 7e biennale de Toques et porcelaine proposera aux visiteurs un programme de conférences riche en thèmes et intervenants :

* Vendredi 22 septembre
à 15 heures : musée national Adrien Dubouché
« Limoges d’art et de feu, la fabuleuse aventure de la porcelaine »
Avec Céline Paul (directrice du musée national Adrien Dubouché), Thomas Hirat (musée du Four des Casseaux), Thierry Lachaniette, et Antoine d’Albis (expert) - Animée par Michèle Villemur (journaliste, auteur de livres culinaires).
Les arts du feu (émail, porcelaine et vitrail) constituent un patrimoine industriel et artisanal hors du commun. La passion de la matière, le goût de la perfection, une créativité sans cesse renouvelée ont donné naissance au fil du temps à des trésors insoupçonnables. La porcelaine de Limoges naît en 1771, grâce à la présence des ressources naturelles nécessaires à sa fabrication (eau, minéraux granitiques, kaolin, bois utilisé comme combustible), et à la volonté de l’intendant : Turgot. Elle connaît son âge d’or à l’époque industrielle et une expansion artistique formidable au XIXème siècle qui voit les débuts de fabriques prestigieuses.

à 15 h 30 : Bibliothèque Francophone Multimédia
« Consommation de viande : quand le marché se transforme, comment éleveurs, chefs et bouchers parviennent-ils à s’adapter ? »
Avec Anne Alassane (Chef du restaurant du pôle de Lanaud), Guy Salesse (Boucher – Limoges) et Jean-Pierre Bonnet (éleveur bovins et ovins), présenté par Michel Tanguy (journaliste, animateur de salons gastronomiques).

à 16 h 30 : musée national Adrien Dubouché
« À la table de Joséphine de Beauharnais au château de Malmaison » par Michèle Villemur Rose-Joseph Tascher de la Pagerie naît à la Martinique, le 23 juin 1763. Le 2 décembre 1804, elle devient Impératrice des Français. Comment reçoit-elle ses hôtes à la Malmaison, à quoi ressemblent les menus servis.

* Samedi 23 septembre
à 10 heures : musée national Adrien Dubouché
« Céramiques traditionnelles et céramiques techniques : Limoges au coeur des enjeux communs »
Jean-Marie Gaillard (Ancien directeur des études de l’École Nationale Supérieure de Céramique Industrielle), Martine Lejeune (Professeure au département Céramique industrielle de l’ENSCI/ ENSIL), Arnaud Hory (Dirigeant de l’entreprise CERINNOV), Frédéric Bernardaud (Membre du directoire, directeur de la création et du marketing, Porcelaines Bernardaud) - Présentée par Philippe Loiseau-Dubosc (chargé de mission céramique Ville de Limoges).
Le fil conducteur de cette conférence : expliquer au grand public les liens existants entre les céramiques traditionnelles, la porcelaine en particulier, et les céramiques dites « techniques ». Les intervenants illustreront, au travers de rappels historiques, la pertinence de la place de Limoges dans le monde en termes de céramiques, traditionnelles et techniques.

à 11h : musée national Adrien Dubouché
« Les enjeux de l’indication géographique « Porcelaine de Limoges » avec Alain Mouly, Président de l’Union des Fabricants de Porcelaine de Limoges (UFPL) et de l’Association pour l’Indication Géographique (IG) Porcelaine de Limoges, Valérie Faret (agence Narrative), un porcelainier et un chef local.

à 13 h 30 : Bibliothèque Francophone Multimédia
« L’évolution des ressources marines : le poisson est-il en danger ? » avec Christopher Coutanceau (Chef**), Frédéric Le Manach (Directeur Scientifique de Bloom, association de protection des océans et des espèces marines), Éric Beyrand (poissonnier aux Halles Centrales de Limoges - pêcheur) -Présentée par Michel Tanguy.

à 14 heures : musée national Adrien Dubouché
« Émissions, photos : la gastronomie par l’image » avec Jean-Pierre Stephan (fondateur du festival international de la photographie culinaire), Martial Dumas (Porcelaines Non Sans Raison), Mathilde de l’Ecotais (photographe culinaire) - Animée par Michèle Villemur.
Quand l’image nous donne envie de passer à table. De nombreuses émissions culinaires se suivent et ne se ressemblent pas (ou presque !). Comment stimulent-elles notre appétit ? Communiquentelles aux familles l’envie de cuisiner, de devenir chef ? Le genre fait-il recette ?

à 15 heures : musée national Adrien Dubouché
« Les codes, les modes, les goûts et les couleurs : comment les tendances naissent-elles aux tables des chefs ? » avec David Boyer (Chef du restaurant Lauryvan), Frédéric Bernardaud (Porcelaines Bernardaud), Flora Mikula (Chef), Jean-Claude Mariani (président de l’association professionnelle
des journalistes et informateurs de la gastronomie et du vin), François Andelkovic (sociologue et journaliste) - Animée par Michèle Villemur.
L’assiette se remet-elle en question ? Designers culinaires, chefs, pâtissiers nous livrent leurs crédos coloriels. Quelles matières, quelles formes, quels éclairages valorisent leur contenu ?

à 16 h 15 : musée national Adrien Dubouché
« Les Arts de la table ou l’Art de recevoir à la française », avec Katherine Khodorowsky (sociologue de l’évolution des goûts), Loïc Bienassis (chercheur, universitaire, membre de la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires), Franka Holtmann (directrice générale de l’hôtel 5 étoiles Le Meurice Paris, présidente du CA de la Cité de la céramique Sèvres-Limoges) - Animée par Michèle Villemur.
Sans chauvinisme, notre cuisine, le dressage de nos tables, nos bonnes manières sont réputées dans le monde entier. Comment se placent les verres, la fourchette, la serviette… Mais aussi comment faire que la conversation devienne un art ? Réussir une invitation, affaire française ?
Pays de la gastronomie, la France a connu dans son histoire plusieurs types de service en restauration. Chacun a ses avantages et ses inconvénients. Du Moyen-Âge à la Cour de Versailles, aujourd’hui lors des repas officiels, comment sert-on les convives ? Quelle est la nouvelle Charte du service à la Française signée par la profession en 2017 ?

* Dimanche 24 septembre
à 10 h 30 : musée national Adrien Dubouché
« Cuisine et santé, mieux manger aujourd’hui pour demain » avec Jacques Chibois (Chef), Hervé Robert (nutritionniste), Arnaud Cocaul (nutritionniste), Véronique Baillon (coordinatrice antenne de Limoges pour INTERBIO Nouvelle Aquitaine) - Animée par Michèle Villemur.
Depuis les premiers âges, incantations et implorations accompagnent le souci de l’homme de se garder en bonne santé. Ces croyances font souvent recours à des plantes médicinales, et autres produits prodigués par les détenteurs d’un savoir livresque ou religieux. Santé, nutrition…
Aujourd’hui, que mange-t-on, comment mange-t-on, les chefs mettent-ils le « cru » dans les assiettes. Que sera demain notre alimentation ?

à 15 heures : musée national Adrien Dubouché
« Porcelaine et création contemporaine » avec Pauline Male (responsable opérationnelle du CRAFT), Mathieu Bussereau (président d’Esprit Porcelaine), Guy Meynard (enseignant à l’ENSA) et Jean Lambert-wild (Directeur du théâtre de l’Union) - Animée par P. Loiseau-Dubosc
A Limoges, la porcelaine diffuse bien au-delà des arts de la table et investit tous les domaines de la création. Les intervenants expliqueront comment ce matériau nourrit leurs projets en art contemporain, architecture, design ou spectacle vivant.

à 16 heures : musée national Adrien Dubouché
Conférence « Limoges fait sa pub ! » par Jean-Marc Ferrer
Jean-Marc Ferrer, historien d’art, commissaire d’exposition et responsable éditorial des Ardents Éditeurs, a conçu cet été « Constellation porcelaines », exposition multi-sites consacrée à l’histoire de la porcelaine de Limoges, à ses usages et ses représentations. C’est dans ce cadre qu’est née cette conférence qui retrace un siècle de communication autour de la porcelaine de Limoges (1855-1976).

Un dîner de gala exceptionnel - Samedi 23 septembre à 20 heures

Musée national Adrien Dubouché (galerie historique)
Sur réservation (limité à 200 personnes)
Mise en vente sur http://toquesetporcelaine.limoges.fr
Prix : 125 € par personne (champagne et vins compris)

Signé Michel Sarran**, avec l’appui des lycées hôteliers Saint-Jean et Jean-Monnet (40 serveurs et 4 maîtres d’hôtel, 5 sommeliers, 2 responsables et 10 jeunes en cuisine) et l’intervention des comédiens de l’Académie théâtrale de l’Union, ce dîner gastronomique proposera un menu spécialement conçu pour l’occasion :

Entrée
Foie gras de canard en soupe tiède à l’huître de Belon, tartine de foie grillé à la feuille d’huître

Plat
Agneau Baronet en cuisson douce, Panade d’herbes et thé matcha,
Pithiviers de ris truffé saisi sur brique aux parfums de pimenton et d’algues

Dessert
Haricot tarbais en mousse légère au vieux rhum et lait de coco, marrons glacés.

Une présentation de porcelaine et des ateliers

Chaque table du dîner de gala sera consacrée à une manufacture porcelainière qui prêtera l’ensemble d’un service. Le dressage sera effectué dès le jeudi 21 septembre, les espaces dédiés au dîner de gala accueilleront ainsi dès le vendredi 22 et le samedi 23 septembre les visiteurs du musée national Adrien Dubouché qui pourront découvrir les créations emblématiques de toutes les manufactures.

Le musée accueillera également des ateliers de décoration sur porcelaine pour les enfants proposés par le service Ville d’Art et d’Histoire de la Ville de Limoges et une station de gravure laser sur porcelaine mise à disposition par l’entreprise Cerinnov.

* Ateliers gravure laser sur porcelaine - Musée national Adrien Dubouché
˃ samedi 23 septembre, de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h
> dimanche 24 septembre de 10 h à 12 h et de 14 h à 15 h

Si Toques et Porcelaine évoque avant tout les arts de la table, il ne faut pas oublier que l’expertise internationale de Limoges trouve aussi son expression dans les céramiques techniques, dont les propriétés remarquables permettent une infinité d’usages (mobilier urbain, aéronautique, médecine, construction…).
Chaque visiteur pourra en faire l’expérience en réalisant son propre souvenir « d’art et de feu » de la manifestation, sur une station tout à fait innovante de gravure laser sur porcelaine mise à disposition par l’entreprise Cerinnov (www.cerinnov.com).
Gratuit

* Atelier de décoration sur porcelaine (enfants)- Musée national Adrien Dubouché
˃ samedi 23 septembre, à 14 h 30 et à 16 h
> dimanche 24 septembre, à 14 h 30 et à 16 h

Atelier porcelaine enfants (8-12 ans) : Une frise qui défrise ! proposé par le service Ville d’Art et d’Histoire, durée 1h30
Limité à 12 enfants.
Gratuit, mais inscription obligatoire auprès du Service Ville d’Art et d’Histoire jusqu’au vendredi
22 septembre inclus au 05.55.45.93.65.

Des animations

> Marché de producteurs et marché en plein air
Miel ou safran, légumes ou liqueurs, savoir-faire d’excellence ou produits labellisés : Toques et Porcelaine, reprenant la thématique 2017 de la Fête de la Gastronomie, se situera plus que jamais cette année au coeur du produit. Le long de la Méridienne du goût, producteurs et artisans présenteront ainsi leurs réalisations et feront partager leur passion.

Sur le parcours gourmand : place des Bancs et rue Haute-Vienne
À retrouver sur le marché de producteurs (rue Haute-Vienne), proposé par la Chambre d’Agriculture
Rouges Safran - safran et dérivés (Verneuil-sur-Vienne)
Les vignerons de Verneuil - vin (Verneuil-sur-Vienne)
L’Atelier de la châtaigne - châtaigne et produits dérivés (Dournazac)
Domaine de Chirac - vin paillé, huile de noix (Brivezac)
Le Verger de Vergnas - pommes, poires, confitures de fruits, pommes de terre (Vicq-sur-Breuilh)
Au rucher de la vauzelle - miel et dérivés (Compreignac)
Brasserie Bel Air (Saint-Bonnet de Bellac)
La Safranière de Freyssinet - safran (St Priest Ligoure)
La ferme du Tilleul - foie gras et dérivés de volaille grasse (Cheronnac)
Les escargots de Jade - produits transformés à base d’escargots (Bersac-sur-Rivalier)
Ferme chez Dufour - Cul Noir (La meyze)
Ferme du Breuilh - viande bovine, poulets, pintades (Janailhac)

À retrouver sur le marché de plein air (place des Bancs)
Nicolas Fermond - Apiculteur (Saint Sylvestre)
Ferme de Beauregard - Foie Gras - Volailles fermières (Saint-Priest-sous-Aixe)
Deveix Guy - Ferme de Lanouaille - Fruits et Légumes (Saint-Pardoux-Corbier)
Pascalain Artisan - Produit Régionaux (Limoges)
Vergers du Limousin Patrick Blondy - Arboriculteur (Coussac-Bonneval)
Bonnafous Alban - Agriculteur (Piquecos)
Les Jardins de Fred - Maraichage biologique (St-Priest-Ligoure)
Également présents place des Bancs : la Distillerie du Centre - l’Association limousine des amis du
champagne - l’association des Toques blanches du Limousin

> Un coin bistrot et une scène ouverte place Haute-Vienne
Un espace convivial à l’ambiance « marché de pays » sera proposé aux visiteurs souhaitant faire une pause, boire un verre, déguster des plats limousins ou encore profiter des concerts et animations de la « scène ouverte » proposée par France Bleu Limousin.

Programmation de la scène ouverte
Vendredi 22 septembre à 19 heures : 3 cafés Gourmands

«C’est à la fin de l’été 2013 que naît officiellement le groupe « Trois Cafés Gourmands », composé par trois amis d’enfance. La première composition « À nos souvenirs » remporte un succès inattendu et immédiat auprès du public. Joyeux et dansant, le tube fait le tour du web et loin de boire la tasse, Trois Cafés
Gourmands devient un petit phénomène.
Au départ, deux guitares acoustiques, trois voix, trois potes et des chansons. Mylène Madrias, Sébastien Gourseyrol et Jérémy Pauly parlent de la vie, du temps qui passe, de nostalgie et de plaisir, d’amour aussi forcément. Avec une vraie poésie du quotidien. Leur credo : travailler sérieusement mais sans se prendre au sérieux, recette idéale pour un partage réussi avec le public. Et ça marche. Avec des adeptes de plus en plus nombreux, de toutes les générations, des mini fan-clubs qui viennent faire la claque dans les petits bars et festivals où le groupe se produit. On en parle à la télé, à la radio, dans les journaux, sur les réseaux sociaux… Trois ans plus tard, Trois Cafés Gourmands s’enrichit de deux serveurs de talent : Sébastien Bugeaud à la batterie et Nicolas Ferreira à la contrebasse, qui assurent l’assise rythmique et donnent ainsi une nouvelle couleur qui prend toute sa valeur sur scène. Un sixième musicien vient compléter le groupe fin 2016 : Yann Le Bleis, touche-à-tout talentueux capable de planter des solos décoiffants mais aussi de calmer le jeu, en accompagnant les ballades au piano. Trois Cafés Gourmands, c’est une belle boule de chanson française avec un fondant au jazz manouche, une petite salade de rock, une tarte au blues et une île flottante à la pop. Et même si le menu est de plus en plus élaboré et subtil, l’esprit reste le même : simplicité et bonheur de partager. Trois Cafés Gourmands : de la miniardise musicale 3 étoiles et une addition que l’on paie toujours content. Le groupe aime la scène, le public et la partage. Cela se voit et se ressent. La côté humain qui se dégage des concerts crée une ambiance tantôt festive, tantôt sensible.»

Samedi 23 septembre à 16 heures: Swingarden
« Swingarden est un duo qui mêle swing, standards de jazz et reprises de chansons pop «swingifiées».
Le mélange des différents styles, se marient parfaitement avec le son pur du violon, de la mandoline & de la guitare, accompagnant en beauté la finesse de leurs voix.
Un duo en douceur et en balancements, entre Django Reinhardt et Ella Fitzgerald.
Avec Sarah Tardien qui se consacre, au fil des années, au chant puis au jazz afin de former en 2015 le trio jazz September Drift (Stéphane Rocher piano, Sam Tardien, contrebasse).
Envoutée par le style musical du jazz, elle fait la rencontre du guitariste Gaël Rouilhac, musicien depuis son plus jeune âge. Il se passionne, pour la musique de Django Reinhards pour qui il voue une profonde admiration. A la naissance de cette passion, il créait le groupe « Mashkir Gadjende » qui deviendra «
Latcho Divès Orchestra ». Mais il ne s’arrête pas là, puisqu’il devient comédien musicien pendant trois ans dans la compagnie « Les Deschiens ». Pour plus tard, rencontrer Thomas Ezekiel avec qui il forme un duo, aujourd’hui.
Tous deux passionnés, le coup de foudre opère entre Sarah Tardien & Gaël Rouilhac. La création du duo « Swingarden » fut donc une évidence !
Un duo qui pétille, tout en légèreté et en finesse. Complice sur scène comme dans la vie, leurs regards remplient d’émotions ne font qu’améliorer la profondeur et l’authenticité des chansons qu’ils interprètent à merveille.»

Samedi 23 septembre à 20h30 : Humeurs Cérébrales

« Les humeurs cérébrales proposent un spectacle éclectique, théâtralisé avec une énergie débordante et un humour décalé ! Leur univers unique entre celtique, chanson française, rock, médiévale, ripaille pirate et musique irlandaise saura inviter dans la joie et la bonne humeur les plus petits comme les plus grands.
Avec plus de 500 représentations depuis leur création, le groupe se produit sur des scènes de plus en plus importantes notamment auprès de Tri Yann, Celtic Social Club, Debout sur le Zinc, As de Trèfle, Elmer Food Beat ».


> Un menu spécial dans les restaurants scolaires
Parmi ses projets, le conseil municipal des enfants a souhaité intervenir au niveau des restaurants scolaires, notamment par une présence régulière de menus « cuisines du monde ». Il a ainsi été proposé d’initier cette action en ouvrant les restaurants scolaires à Toques et Porcelaine, par le biais d’un menu signé du parrain de la manifestation, Jacques Chibois*.
Cuisiné par les responsables de chaque restaurant et servi à l’ensemble des enfants la semaine de la manifestation, le menu du chef étoilé est composé d’une entrée, d’un plat et d’un dessert, adaptés au cahier des charges préalablement fourni par la direction de la Jeunesse. Ce menu sera accompagné d’un livret reprenant deux des recettes et remis aux parents des élèves.
Le menu : Bruschetta grassoise, tomate et basilic - Polente avec sa fondue de boeuf à la tomate « comme on l’aime en Provence » - Blanc-manger fruité, caramel et mouillettes.

> Le concours de l’École Nationale Supérieure d’Art
Afin d’impliquer les étudiants de l’École Nationale Supérieure d’Art, un concours de création en porcelaine leur a été proposé début 2017. Ainsi, l’objectif était de créer le contenant de l’entrée servie par Michel Sarran** lors du dîner de gala du samedi 23 septembre, contenant qui sera remis aux convives en souvenir. Parmi les participants, trois dossiers ont donc été retenus. Le 2 juin 2017, Mathieu Gaspar, Myrtille Bouvret et Jean Savard, accompagnés de Guy Meynard, professeur à l’ENSA, ont été reçus à Toulouse par Michel Sarran** et ont échangé avec le chef étoilé autour de l’histoire de son plat.
La réalisation des prototypes a désormais eu lieu et la pièce retenue par le jury sera produite par les Porcelaines de La Fabrique et utilisée lors du dîner.
Son créateur recevra également un prix de 1500 €.



Remise du prix au lauréat :
Samedi 23 septembre à 11 h 30 - Place Haute-Vienne.


> Visite guidée « Ville d’Art et d’Histoire » - Centre-ville
Au réveil des halles - Samedi 23 septembre 6 h 30 - 8 h
Il est 6 h 30... Limoges s’éveille... L‘idéal pour passer un bon moment aux halles, cette vaste architecture façon Eiffel parée de porcelaine. Les étals se garnissent et les commerçants vous racontent leur métier. Voici déjà l’heure d’un bon casse-croute.
Avec la participation du restaurant les Bar’s Jo.
Tarif : 10 € / 8 €
Inscription obligatoire à l’Office de tourisme au 05.55.34.46.87.

Lever de rideau sur les halles Carnot - Samedi 23 et dimanche 24 septembre 11 h - 11 h 45
Participez à la visite des anciennes halles Dupuytren pour les découvrir sous un nouveau jour.
Gratuit et sans réservation, rendez-vous sur place.

Visites flash autour de la thématique gastronomie et architecture - Samedi 23 septembre et dimanche 24 septembre
14 h 30 - 15 h : visite flash du pavillon du Verdurier (rendez-vous place Saint-Pierre)
15 h 15 - 15 h 45 : visite flash du quartier de la Boucherie (rendez-vous sur place Saint-Aurélien)
16 h - 16 h 30 : Halles centrales (rendez-vous sur place Saint-Aurélien)
16 h 45-17 h 15 : visite flash de la maison de la Boucherie (rendez-vous sur place Saint-Aurélien)
17 h 30 - 18 h : visite flash de la chapelle St Aurélien
Visites gratuites et sans réservation

> Visite guidée et gratuite de la manufacture Bernardaud - 27 rue Albert Thomas
Samedi 23 septembre de 10 h à 17 h, l’accès au circuit de visite de la manufacture Bernardaud sera gratuit pour tous les visiteurs. Un guide raconte l’histoire de la porcelaine de Limoges et sa fabrication.
Les départs des visites guidées auront lieu à 10 h / 11 h / 14 h / 15 h / 16 h.
Inscriptions : maglimoges@bernardaud.com ou 05 55.10.21.86
De 9 h à 11 h, un petit déjeuner réalisé par Jacques Génin et Marianne Ladant sera servi à tous les visiteurs.

> Animations Corner des Halles Centrales de 9 h à 12 h 30 le samedi et de 10 h à 12 h le dimanche
Les filières agricoles de Haute-Vienne animeront les halles en proposant des démonstrations de
gestes techniques.

À la Galerie des Hospices
vendredi 22 septembre de 17h à 20h,
samedi 23 septembre, de 9h à 19h,
dimanche 24 septembre de 10h à 15h

> Animations AANA
Passage obligé pour tous les visiteurs gourmands et curieux, l’Agence de l’Alimentation Nouvelle-Aquitaine (AANA) accueillera et informera les visiteurs sur les 1001 saveurs et savoir-faire issus des territoires gastronomiques locaux : Landes, Limousin, Poitou, Pays-Basque, et tant d’autres…
Le public pourra se laisser surprendre par des animations culinaires gourmandes !

Tous les jours, le Chef passe en cuisine pour relever ce défi.
L’occasion pour le consommateur de parfaire sa connaissance des produits régionaux au contact du producteur et d’apprendre « en live » à cuisiner des recettes savoureuses et faciles à refaire à la maison.

Devenir le Chef du jour, c’est possible !
Des challenges gourmands sont programmés chaque jour et ouverts à tous. Jeunes et moins jeunes, néophytes ou professionnels, pourront passer derrière les fourneaux et relever ce défi culinaire autour d’un ingrédient imposé. Dégustations, jeux, cadeaux, vous attendent !

Apprendre en s’amusant… le programme des enfants.
Les enfants seront chez eux sur le stand de l’AANA. Ils pourront faire une pause et découvrir les produits de qualité au travers de coloriage, d’un « p’tit guide » spécialement conçu pour eux à compléter sur place ou à emporter. Pour les classes, sur 15 minutes environ, au travers d’animations ludiques en petits groupes, les enfants participeront à des activités de découverte de leurs 5 sens : ouïe, vue, odorat, toucher et goût seront sollicités.

> À la découverte des centres de formation
Les 22, 23 et 24 septembre, tous les métiers de Toques et Porcelaine (hôtellerie, restauration, école d’art, métiers de la céramique, métiers de bouche...) seront présentés par ceux qui en parlent le mieux - les enseignants et les étudiants - au sein d’un espace formation réunissant les principaux établissements spécialisés de Limoges :
• AFPI Limousin – CFA Céramique
• École Nationale Supérieure d’Art (ENSA)
• École Nationale Supérieure de Céramique Industrielle (ENSCI)
• Lycée des métiers Jean-Monnet
• Lycée des métiers, arts et techniques du Mas-Jambost
• Lycée professionnel Saint-Jean

> Présentation de mobilier urbain céramique
URBACER (pour Urban Ceramic) est un projet rassemblant des partenaires aux compétences complémentaires (designers, industriels de la céramique et du traitement de surface), et porté conjointement en 2010-2011 par la CCI, le CRAFT (Centre de recherche sur les arts du feu et de la terre) et le Pôle européen de la céramique. Formalisé à l’occasion d’un appel à projets Innovation et Design lancé par le ministère de l’Industrie, dont il a été lauréat, il a permis le développement d’assises, jardinières, potelets, luminaires, signalétique ou claustras en céramique – cette dernière présentant de réels avantages dans l’environnement urbain (entretien, résistance chimique, stabilité thermique), ainsi qu’une plus-value identitaire et luxueuse.

Le public de Toques et Porcelaine pourra découvrir plusieurs objets nés dans le cadre d’URBACER et prendre ainsi conscience des enjeux des nouveaux usages de la céramique, notamment pour les industriels du secteur, en quête de diversification.
Pièces présentées : CRAFT - porcelaines Mérigous.

> J’aime Limoges, je suis son mécène : vente de deux objets « partage »
Tout à commencé par l’appel au mécénat populaire et d’entreprise lancé conjointement par la Ville de Limoges et la Fondation du patrimoine en octobre 2015. Ce sont déjà 1200 particuliers et entreprises qui ont souhaité participer à l’opération « J’aime Limoges, je suis son mécène » et ont permis de récolter plus de 136 000 euros. Ces dons ont permis de financer la restauration de la fontaine dont la remise en eau a eu lieu début mars. Aujourd’hui, les porcelainiers s’associent à ce projet et proposent deux objets partage dont une partie des bénéfices sera reversée au profit de la souscription. Il s’agit d’une reproduction de la première porcelaine fabriquée à Limoges en 1771, réalisée par l’entreprise Royal Limoges et d’une représentation de la fontaine proposée
par les porcelaines Mérigous. Ces objets partage sont l’occasion de participer à la préservation du patrimoine collectif, tout en faisant l’acquisition de l’un des rares exemplaires créés à ce jour.

Le médaillon
Le premier est la reproduction d’un médaillon* de la première porcelaine faite à Limoges en 1771 par la manufacture Grellet, Massié, Fournérat.
200 exemplaires ont été recréés par la manufacture Royal Limoges ; le moule original étant exposé au musée national Adrien Dubouché.
Tarif : 20 € pièce
À l’occasion de Toques et porcelaine, mis en vente sur le stand de la Fondation du patrimoine.

La fontaine de l’Hôtel de ville

Symbole de la maîtrise des arts du feu, la fontaine de l’hôtel de ville a elle aussi été reproduite pour devenir un objet de collection. Créée sur demande
par les porcelaines Mérigous, cette reproduction ne sera disponible que sur commande* pour en préserver l’originalité.
Tarif : 60 € pièce
À l’occasion de Toques et porcelaine, possibilité de commande sur le stand de la Fondation du patrimoine.




> Animations et dégustations par Interbio Nouvelle-Aquitaine,
association interprofessionnelle régionale rassemblant plus de 200 membres

> Librairie éphémère et espace dédicaces proposés par la librairie Page et Plume

Autres animations dans d’autres lieux
• Dégustations de café proposées par la Fabrique du café et exposition des tasses du concours Porcelain Coffee Cup, square de l’hôtel de ville : 17 h - 21 h le vendredi, 10 h -21 h le samedi, 10 h - 15 h le dimanche ;
• Stand des filières agricoles et de la Chambre d’agriculture, présentation des produits régionaux labellisés, dégustations, animations, square de l’hôtel de ville, 17 h-21 h le vendredi, 10 h-21 h le samedi, 10 h-15 h le dimanche ;
• Dégustations de chocolats et présentation de l’histoire du cacao, chocolaterie Borzeix-Besse, 19 rue Jean Jaurès, 10 h -19 h le vendredi et le samedi ;
• Visite guidée gratuite du CRAFT, Centre de recherches sur les arts du feu et de la terre, espace Gaïa, 142 av. Emile Labussière, 11 h le dimanche.

Les Chefs et invités de marque

Jacques Chibois*, parrain de la manifestation

Jacques Chibois* est limougeaud, et revient dans sa ville, fidèle depuis toujours à Toques et Porcelaine.
Le chef installé à Grasse dans l’arrière-pays des Alpes-Maritimes, compose une cuisine toute en finesse, avec les produits de son terroir, s’attachant au respect des saisons et à une parfaite maitrise des cuissons.
Parmi ses plats signatures, l’escalope de foie gras poêlée à la crème d’artichaut ou le papillon de langoustine en émulsion de pulpe d’orange à l’huile d’olive et basilic.
Chef de renommée internationale, Jacques Chibois* est également le fondateur de La Bastide Saint-Antoine à Grasse. D’origine périgourdine par son père et limousine par sa mère, il propose une synthèse des cuisines des terroirs du Limousin, du Périgord et de la Méditerranée.
www.jacques-chibois.com

Où le retrouver pendant Toques et porcelaine ?
* Vendredi 22 septembre à 18 h à la salle Augustoritum : démonstration
* Samedi 23 septembre à 9 h et 12 h au pavillon du Verdurier : masterclass (payante)
* Samedi 23 septembre à 16h30 : « cueillette de chef » sur le potager place de la Motte avec Gilles Dudognon
* Dimanche 24 septembre à 10 h 30 au musée national Adrien Dubouché : Conférence Cuisine et santé, mieux manger aujourd’hui pour demain





Michel Sarran**, l’invité d’honneur

Michel Sarran** est né dans le Gers. Il se forme auprès d’Alain Ducasse, de Michel Guérard et de Jean Michel Lorrain, trois de nos plus grands chefs français. Et c’est à Toulouse qu’il ouvrira son restaurant, doublement étoilé depuis 2003 par le Guide Michelin.
En 2015, il intègre le jury de l’émission Top Chef et se dévoile ainsi au grand public. Malgré cette notoriété soudaine, Michel Sarran n’a rien perdu de sa simplicité, de sa gentillesse, et de son humilité. Sa cuisine raconte son histoire, ses assiettes voyagent entre son Gers natal, la ville rose et ses destinations favorites à travers le monde.

Où le retrouver pendant Toques et porcelaine ?
* Vendredi 22 septembre à 19 h 15 à la salle Augustoritum : démonstration (270 places)
* Samedi 23 septembre à 20 heures au musée national Adrien Dubouché : dîner de gala
* Dimanche 24 septembre à 14 heures à la salle Augustoritum : démonstration Jacques Génin et Lucas Felzine face à Flora Mikula et Maxime Laurenson
Battle entre deux binômes sous la direction de Michel Sarran (270 places)


> Des grands noms de la gastronomie
> Des invités de marque à retrouver lors des conférences et tables-rondes
> Des chefs régionaux
à retrouver sur la méridienne et/ou le potager géant


Les porcelainiers, manufactures et galeries

* ANIMAL FABULEUX
Depuis leur première collection en 2010, les fondateurs de la marque, s’attachent « à créer des passerelles entre la culture des arts de la table, l’histoire et aujourd’hui». Services de table et objets décoratifs puisent leur inspiration dans le registre historique mais sans passéisme mièvre. Une jolie manière de redorer le blason des arts de la table en mariant les références à l’histoire et l’esprit contemporain. L’univers Animal Fabuleux est une «invitation à l’émerveillement» qui ne manque pas d’amateurs.
64 place de la Nation 87 500 Saint Yrieix | 06 32 35 65 10 | www.animal-fabuleux.fr

* BERNARDAUD / ANCIENNE MANUFACTURE ROYALE

Bernardaud est encore aujourd’hui une entreprise familiale. Depuis 1863, les secrets et les techniques d’une culture deux fois millénaire s’y transmettent de père en fils. Réputé pour sa qualité et sa créativité, Bernardaud fournit des services de table dans le monde entier et son nom jouit d’une réputation internationale. À Limoges, les ateliers accueillent chaque été une exposition de céramique contemporaine mettant à l’honneur les plus grands créateurs. Ainsi actuellement et jusqu’au 21 novembre, treize artistes contemporains de renommée internationale se confrontent autour du thème My blue china, référence directe au décor bleu-et-blanc sur porcelaine.
Intégrée au groupe Bernardaud depuis 1986, l’Ancienne Manufacture Royale est, à elle seule, un petit morceau d’histoire de France. En rééditant à l’identique des pièces originales des XVIIIe et XIXe siècles conservées dans des musées, Bernardaud contribue à la préservation d’un savoir-faire associé à un patrimoine extrêmement riche, tout en mettant en valeur les trésors de manufactures françaises aujourd’hui disparues.
27, avenue Albert Thomas 87000 Limoges | 05 55 10 21 86 | www.bernardaud.fr

* ESPRIT PORCELAINE
Ce collectif d’artistes imagine les objets d’aujourd’hui et de demain et affirme son goût pour les formes nouvelles issues d’une recherche qui caractérise sa volonté de maintenir l’image d’excellence de la porcelaine de Limoges, à travers des particularités personnelles qui vont toujours dans le sens de l’innovation. Ancré dans son territoire, Esprit Porcelaine coopère étroitement avec l’industrie porcelainière locale pour la fabrication et l’édition de ses modèles. Fusionnant créativité, design et art du feu, les membres sont issus d’horizons divers : designers, artisans d’art, concepteurs de formes, artistes... un véritable laboratoire d’idées aux multiples sensibilités qui offre un travail riche et contrasté faisant émerger de nouveaux concepts et contribuant ainsi à faire exister Limoges dans la modernité.
42, rue de Bourneville 87000 Limoges | 05 55 01 83 28 | www.espritporcelaine.fr

* GALERIE LE BOCAL

Par le biais de sa galerie associative ouverte fin 2016, le Bocal (pour « Beaux objets créés à Limoges ») présente le travail et le savoir-faire de huit artisans d’art dans les secteurs de la céramique, de l’émail, de la plumasserie, de la mosaïque.
19 bd Louis Blanc 87000 Limoges | 05 55 33 85 40 | facebook.com/lebocalgalerie

* HAVILAND
La maison Haviland, manufacture de porcelaine depuis 1842, est l’une des dernières de France à réaliser sa porcelaine dans son intégralité à Limoges, de la fabrication à la décoration des pièces. Chaque décor est toujours effectué à la main avec une précision d’orfèvre et un savoir-faire unique.
25, rue Philippe-Lebon Z.I. Nord 87073 Limoges Cedex | 05 55 04 73 00 | www.haviland.fr

* LS ART ET CRÉATION
L’entreprise LS Art & Création à Saint-Yrieix-la-Perche fabrique des articles en porcelaine, comme les bijoux, les boîtes à pilules, divers coffrets ou bonbonnières. Vases, accessoires de table et miniatures sont également disponibles pour agrémenter votre intérieur. L’entreprise adapte vos commandes à vos demandes : sur-mesure et personnalisation deviennent possibles, de l’unitaire jusqu’à la grande série.
Espace de la Seynie 87500 St Yrieix | 05 55 08 37 63| www.laplagne-porcelaine.com

* NON SANS RAISON
Créateur et éditeur français de produits en porcelaine de Limoges de haute facture artisanale commercialisés dans le monde entier, Non Sans Raison renouvelle avec audace la porcelaine de Limoges et les arts de la table. Cette maison fondée en 2008, présente sur le marché de l’hôtellerie, de la restauration haut-de-gamme et en distribution sélective dans des concept-stores et galeries, a lancé en 2016 « Non Sans Raison tasting room », dédié à l’organisation d’événements culinaires inédits et sur-mesure.
19, rue du dragon 75006 Paris | 06 73 46 64 34 | www.nonsansraison.com

* JACQUES PERGAY
La haute couture de la Porcelaine faite avec passion depuis 25 ans maintenant. Toutes nos pièces sont dessinées, fabriquées dans nos ateliers avec amour et contrôlées avec le plus grand soin dans le respect du plus bel artisanat français.
117, route de Nexon 87000 Limoges | 05 55 31 24 24 | www.jacquespergay.com

* PORCELAINES JL COQUET
Depuis 1963, J.L Coquet crée une porcelaine unique en son genre. Dès l’origine, la manufacture se fit connaître et récompenser pour la créativité de ses formes et la blancheur extrême de sa porcelaine. De nombreuses collections, formes et couleurs sont disponibles ainsi que des pièces sur-mesure. Grâce à son savoir-faire unique, J.L Coquet est devenue la référence incontournable auprès des chefs étoilés et des tables les plus raffinées du monde.
1 avenue de Limoges 87405 Saint Léonard de Noblat | 05 55 56 08 28 | www.jlcoquet.com

* RAYNAUD
Raynaud perpétue depuis plus d’un siècle la tradition de la porcelaine de Limoges à travers trois générations de passionnés. Aujourd’hui, Bertrand Raynaud continue d’inscrire sa marque dans la modernité en conciliant savoir-faire, innovation et création, en multipliant des partenariats avec des créateurs de mode (Mariela Schwarz- Montiel), des décorateurs (Alberto Pinto, Christian Tortu) et des chefs étoilés (Thomas Keller, Anne-Sophie Pic).
14, ancienne Route d’Aixe 87000 Limoges | 05 55 01 77 65 | www.raynaud.fr

* ROYAL LIMOGES
En activité depuis 1797, Royal Limoges est la plus ancienne manufacture de Limoges. L’entreprise fonctionne sur son site d’origine et s’efforce de continuer à être le digne ambassadeur du luxe français. Outre son magasin d’usine, elle propose une visite des différentes étapes de la fabrication des pièces, une projection retraçant son histoire ainsi qu’une maquette du site au XIXe siècle. L’un des bâtiments de l’usine abrite le Four des Casseaux, dernier four à globe représentatif de la chauffe au bois : datant de 1884, cette “cathédrale industrielle” aux proportions spectaculaires est classée Monument historique.
28, rue Donzelot 87000 Limoges | 05 55 33 27 37 | www.royal-limoges.fr

Les produits limousins labellisés

Les restaurateurs participant à Toques et Porcelaine s’attacheront le plus possible à valoriser dans leurs recettes les produits labellisés ou les productions fermières du Limousin, symboles d’excellence.

Les quatre viandes de qualité du Limousin

La viande de Boeuf Limousin Label Rouge correspond à des animaux exclusivement de race Limousine âgés de plus de 28 mois et de moins de 10 ans, élevés de façon traditionnelle, dans le respect du cycle prairie-étable, avec l’herbe comme base de l’alimentation et une durée minimum de pâturage de 6 mois par an. L’alimentation est essentiellement produite sur l’exploitation. C’est grâce à l’engagement de chacun des acteurs de la filière que la viande de Boeuf Limousin Label Rouge se distingue par une belle couleur rouge et un grain de viande très fin. C’est une viande haut de gamme, peu grasse et reconnue pour sa saveur et son grain exceptionnel qui lui confère sa tendreté. Son persillé remarquable lui apporte saveur, onctuosité et jutosité. La maturation de 10 jours minimum avant la mise en vente garantit les conditions optimum de dégustation.
Les exigences du cahier des charges, depuis les conditions d’élevage jusqu’à la mise en vente, sont contrôlées tout au long de l’année par un organisme indépendant. Le Boeuf Limousin Label Rouge est distribué dans toute la France sous la marque Blason Prestige en boucherie artisanale et en restaurant, ainsi que sous la marque Qualité Limousine en GMS.

Le Veau Fermier du Limousin élevé sous la mère se distingue de tous les autres veaux par la spécificité de son mode d’élevage. Il s’agit d’un veau de race Limousine. Il est élevé jusqu’à un âge compris entre 3 mois et 5 mois et demi avec le lait maternel tété directement au pis 2 fois par jour. Le lait maternel doit représenter au minimum 85 % de l’alimentation du veau. C’est ce mode d’élevage traditionnel unique qui confère à la viande d’un Veau Blason sa couleur blanche à rosée avec un grain de viande très fin et persillé et un gras blanc satiné et onctueux.
Très tendre, sa cuisson révèle son fondant et sa saveur. Ce savoir-faire est transmis de génération en génération sur les 3 départements du Limousin et sur les départements de la Dordogne et de la Charente. Le Label Rouge et l’IGP garantissent respectivement une qualité supérieure et la typicité du terroir limousin. Environ 15 000 veaux sont labellisés chaque année. Vous pouvez retrouver le Veau fermier du Limousin Label Rouge sous la marque Blason Prestige en boucherie artisanale et en restaurant, ainsi que sous la marque Qualité Limousine en GMS.

L’agneau du Limousin, qui bénéficie d’une Indication géographique protégée, est né, élevé et abattu en Limousin. Il est nourri au lait de la mère pendant au moins 60 jours, puis son alimentation est constituée d’herbe, de foin et de céréales de la ferme. S’il y a achat d’aliments à l’extérieur (en période de sécheresse ou en hiver), ils doivent être agréés et contrôlés.
À l’abattoir, seuls les meilleurs animaux de moins de 10 mois sont sélectionnés et estampillés Agneau du Limousin. Il en résulte une viande tendre, au grain serré, savoureuse et délicatement parfumée. Le Baronet Agneau du Limousin, ce sont des éleveurs dynamiques et engagés pour faire valoir leur travail et celui de toute une filière jusque sur l’étal du boucher.

Le Porc du Limousin est distingué par un Label Rouge depuis 1990 et une IGP depuis 1997.
L’élevage du porc limousin est un élevage raisonné : sélection génétique, qualité de l’alimentation,
croissance modérée, confort de l’animal. Seuls les meilleurs porcs élevés dans le respect du cahier des charges sont vendus en Label Rouge. Plus âgé que le porc standard (182 jours minimum
à l’abattage au lieu de 150), le Porc du Limousin apporte une viande plus goûteuse et plus tendre.
L’IGP Porc du Limousin garantit la zone de production des porcs : ils sont nés et élevés uniquement
en Limousin ou dans des cantons des départements limitrophes.
Le Porc du Limousin Label Rouge est distribué dans toute la France en boucherie artisanale et également sous la marque Cochon Paysan en GMS. Une gamme de saucisse fraîche Label Rouge et un Jambon sec Label Rouge avec 9 mois minimum de séchage complètent la gamme.

Les pommes AOP du Limousin

En 2005, la pomme du Limousin se voit décerner l’AOC, devenant ainsi la seule Pomme AOC de France. En 2007, elle prend une dimension européenne en décrochant le label AOP (Appellation d’Origine Protégée). Pomme rustique, elle doit ses qualités à sa production en moyenne altitude, dans un climat rude, dans des exploitations familiales, des vergers « éco-responsables » où sont favorisés les prédateurs naturels des insectes nuisibles. C’est par un mode de conservation très élaboré que les pommes AOP du Limousin préservent leurs qualités uniques conférées par un terroir d’exception : croquant, jutosité, équilibre entre le sucre et l’acidité, fermeté même après cuisson.
280 pomiculteurs produisant 70 000 tonnes de pommes prétendant à l’AOP approvisionnent quatre coopératives fruitières en Haute-Vienne, Corrèze et Dordogne. 50% des fruits partent à l’export (Grande Bretagne, Espagne, Russie, Belgique, Hollande, Portugal…).
Faciles à identifier, les pommes AOP du Limousin arborent fièrement le logo AOP sur leur sticker.

Les productions fermières limousines, un atout pour la région

Des producteurs sont engagés dans un réseau bien structuré et identifié par une signalétique commune, le réseau Bienvenue à la ferme.
À ce jour, quelque 275 exploitations agricoles labellisées Bienvenue à la Ferme proposent une démarche d’accueil et d’ouverture au public, au travers de produits de la ferme et de prestations originales et variées (ferme auberge, ferme de découverte, ferme pédagogique, etc.).
Toutes ces exploitations vous assurent un accueil chaleureux et authentique à la ferme et des prestations de qualité. Les marchés de producteurs de pays, composés uniquement de producteurs fermiers et artisanaux, privilégient le contact entre producteurs et consommateurs, avec deux points forts : la vente directe et l’authenticité des produits préparés à partir des savoir-faire traditionnels de chaque pays.
Enfin les drive fermiers Bienvenue à la ferme permettent de retrouver le goût des produits du terroir en toute simplicité en commandant en ligne puis en récupérant ses produits le jour choisi dans les points de retrait de Brive, Guéret ou Limoges.

Informations pratiques

* Garderies d’enfants
Deux haltes garderies les P’tits malins (16 rue du Balcon) et la Marelle (12 rue des Petites Maisons) sont accessibles gratuitement aux usagers assistant aux animations de Toques et Porcelaine. Nombre de places et durée limitées, réservations obligatoires à partir du 13 septembre au 05 55 32 09 31.

* Horaires de la manifestation
Vendredi 22 septembre, de 17 h à 21 h
Samedi 23 septembre, de 10 h à 21 h
Dimanche 24 septembre, de 10 h à 15 h

* Pour réserver sa place pour les masterclass (payant) et/ou pour le dîner de gala exceptionnel (payant) :
Rendez-vous sur http://toquesetporcelaine.limoges.fr

* Pour toutes informations sur le programme :
Le site dédié à la manifestation est consultable à l’adresse suivante : http://toquesetporcelaine.limoges.fr
Téléchargez gratuitement l’application sur Apple store et Google play pour accéder en temps réel à la totalité de la programmation, découvrir les différents acteurs, recevoir des informations de dernière minute et géolocaliser l’ensemble des animations.

* Pour faciliter ses déplacements :
Samedi 23 et dimanche 24 septembre, le petit train de Limoges sera gratuitement mis à la disposition des usagers souhaitant se déplacer sur la méridienne Toques & Porcelaine et déposera ceux qui le souhaitent, aux abords du parcours gourmand et des différents axes de la manifestation :
Samedi 23 septembre : 10 h – 12 h – 14 h – 16 h – 18 h – 20 h
Dimanche 24 septembre : 10 h – 13 h

Circuit :
Départ -> Musée national Adrien Dubouché
Arrêt : Place d’Aine (station bus TCL)
Arrêt : Boulevard Gambetta (ancienne station service)
Arrêt : Place Louis Longequeue (proche de l’ancien hospice)

Circuit retour :
Arrêt : En face de l’ancien hospice
Arrêt : Boulevard Gambetta (entre rue Gondinet et Limosin – station bus TCL)
Arrêt : Place d’Aine (station bus TCL)
Terminus -> Musée national Adrien Dubouché

Incidences sur le stationnement et la circulation

A l’occasion de « Toques et porcelaine », le stationnement des véhicules sera provisoirement interdit (cf. carte) :

• du 18 septembre 2017 à 8 heures au 27 septembre 2017 à 22 heures :
- Rue des Halles.
- Place des bancs.
- Place Haute-Vienne.
- Rue Banc-Léger.
- Rue des Ursulines, dans la partie comprise entre la rue Banc-Léger et la rue Haute-Vienne.
- Rue Rafilhoux, sur un emplacement de stationnement situé au droit du pavillon du verdurier.
- Place du Poids public
- Rue Elie Berthet sur la totalité des emplacements situés au droit des n°38 et 40.

• du 18 au 27 septembre 2017, de 6 heures trente à 12 h 30 :
- Rue Jean Jaurès, au droit des n°21 à 23
- Rue Jean Jaurès, au droit des n°33 à 39

• du 22 septembre 2017 à 5 heures au 24 septembre 2017 à minuit :
- Rue Vigne de Fer

• Le 18 septembre 2017 de 5 heures à 14 heures :
- Rue du collège, sur la totalité des emplacements de stationnements situés au droit du Pavillon du Verdurier.
La circulation des véhicules sera également provisoirement interdite :

• Du 18 septembre 2017 à 8 heures au 27 septembre 2017 à 22 heures
- place de la Motte, dans la voie longeant les Halles entre la rue Othon Péconnet et la rue des Halles
- Place des bancs
- Rue Haute-Vienne
- Rue des Ursulines, dans la partie comprise entre la rue Banc-Léger et la rue Haute-Vienne.
- Place Haute-Vienne
- Rue Banc-Léger
- Rampe Villepreux-Power, dans le sens boulevard Gambetta → place Haute-Vienne.
- Place des Bancs
- Rue des Halles, à l’exception des collectes d’ordures ménagères.
- Rue Lansecot
- Rue Jauvion

• Du 22 septembre 2017 à 8 heures au 24 septembre 2017 à 22 heures
- Rue Vigne de Fer, à l’exception des riverains et pour les livraisons.
- rue Othon Péconnet
- place de la Motte, dans la partie comprise entre la rue d’Aguesseau et la rue Othon Péconnet

Du 18 septembre 2017 à 8 heures au 27 septembre 2017 à 22 heures :
Rue Elie Berthet : le sens de circulation sera inversé et un sens unique sera instauré entre et dans le sens rue Charles Michels → rue de la Loi

Du 18 septembre 2017 à 8 heures au 27 septembre 2017 à 22 heures :
Rue Jeanty-Sarre : le sens de circulation sera inversé et un sens unique sera instauré entre et dans le sens rue Jean Jaurès→ rue Charles Michels