Accueil Actualités Cadre de vie

Cadre de vie


Envoyer à un ami


Des démonstrations gratuites de taille de pierre à partir du 17 octobre

Alors que le chantier de réhabilitation du jardin d’Orsay a débuté en septembre avec des travaux de restauration à l’état d’origine des escaliers des entrées magistrales place Winston-Churchill et rue des Arènes, des démonstrations des métiers de taille de pierre et de maçonnerie seront proposées tous les mercredis après-midi de 14h à 17h, à partir du 17 octobre et jusqu’à fin novembre, sous le kiosque du jardin d’Orsay.

Ces démonstrations gratuites, commentées par des professionnels, sont organisées à l’initiative conjointe de la Ville de Limoges, de l’entreprise Blanchon (qui réalise les travaux de restauration des entrées actuellement en cours) et de la Fédération compagnonnique des métiers du bâtiment. Elles s’adressent au tous, et notamment aux jeunes souhaitant découvrir ces métiers.

 

© Antoine TAVENEAUX

Envoyer à un ami


Une réunion d'information auprès des riverains et commerçants

Les travaux d’aménagement de la rue Montmailler à Limoges débuteront en janvier 2019, pour une durée d’environ 12 mois. Cette opération a pour finalités la redynamisation de cette rue commerçante de la ville-centre et l’amélioration du cadre de vie.

Aussi, dans un objectif d’information et afin de recueillir les avis de chacun, le président de la Communauté d’Agglomération Limoges Métropole, Gérard Vandenbroucke et le maire de Limoges, Emile-Roger Lombertie ont reçu, le 10 octobre, les habitants et commerçants de la rue Montmailler, concernés par les travaux.


Les enjeux du réaménagement :

Le partage des espaces (piétons, voitures, vélos) en donnant la priorité aux modes doux par la mise en place d’une zone 30, de plateaux surélevés, d’un plus large espace pour la déambulation, une circulation autorisée pour les vélos en double sens…

La requalification de la rue et la valorisation du bâti avec l’utilisation de matériaux qualitatifs (pavés granit sur les trottoirs et terrasses), un éclairage en façade…

La redynamisation de cet axe majeur et la pérennisation de ses commerces par la création de terrasses côté pair.

Afin de donner à cet axe historique de la ville un nouveau visage, l’opération d’aménagement comprendra des travaux de branchements de gaz, d’eau potable, d’éclairage public, de réseaux secs (ENEDIS), de voirie avec la réfection complète de la rue et des trottoirs.

 

Un médiateur au service de tous :

Pour faciliter les différents échanges durant la période des travaux, la Communauté d’agglomération Limoges Métropole a fait le choix de nommer un médiateur de chantier tout au long de l’opération. Il aura un rôle d’intermédiaire entre les différentes parties concernées par l’opération : riverains, commerçants…

 

Une commission d’indemnisation pour les commerçants :

Afin de prendre en compte rapidement l’impact des travaux sur le chiffre d’affaires des commerces concernés, Limoges Métropole qui avait initié la mise en place d’une commission d’indemnisation lors des travaux des rues piétonnes du centre-ville de Limoges appliquera à cette rue, le même dispositif.

L’opération, dont le coût estimatif et prévisionnel à ce stade de l’opération, en phase préalable au lancement des consultations, s’établit à 750 000 euros TTC, sera cofinancée par la Communauté d’Agglomération Limoges Métropole et la Ville de Limoges.

La répartition s’effectuant sur la base des compétences de chacune.
-    La Communauté d’agglomération Limoges Métropole prendra en charge l’ensemble des travaux de voirie / eaux pluviales pour 492 000 euros.
Montant global : 492 000 euros TTC = 65.5 % du montant global des travaux

-    La Ville de Limoges prendra en charge l’ensemble des travaux d’eau potable pour 114 000 euros, d’éclairage public pour 40 000 euros et de mise en œuvre de pavés pour 104 000 euros.
Montant global : 258 000 euros TTC = 34.5 % du montant global des travaux

Envoyer à un ami


du chauffage pour 15 équipements publics et 3 000 logements supplémentaires

Transition énergétique au cœur de Limoges : mise en service du réseau de chaleur renouvelable du Val de l’Aurence à La Bastide.


Emile Roger Lombertie, Maire de la ville de Limoges, représenté par Jean-Marie Lagedamont, adjoint au maire en charge des réseaux urbains et Valérie Patron, Directrice Régionale de Dalkia Sud-Ouest, ont inauguré ce jour la nouvelle extension du réseau de chaleur biomasse de Limoges permettant ainsi de chauffer 15 équipements publics et 3 000 logements supplémentaires, et de réduire la facture de chauffage de 10 % en moyenne.

Les travaux d’extension du réseau de chaleur du Val de l’Aurence vers La Bastide, qui ont duré moins d’un an, sont terminés. Le réseau de chaleur du Val de Laurence s’étend désormais sur 26,5 km grâce à cette nouvelle antenne de 8,2 km qui relie la chaufferie centrale du réseau de chaleur située sur le boulevard du Mas Bouyol au quartier de La Bastide. La Poste, la Gendarmerie Jouan, la Résidence la Fontaine, les Résidences de Limoges Habitat (La Bastide, La Brégère, Le Mas Loubier, Strasbourg) ainsi que différents bâtiments communaux de la ville de Limoges figurent parmi les nouveaux abonnés les plus emblématiques.
Alimenté à près de 80% par du bois-énergie, ce réseau de chaleur éco-vertueux permettait déjà d’offrir une chaleur renouvelable à un prix compétitif à plus de 10 500 équivalents-logements*, et maintenant à plus de 14 000. Au total 128 GWh/an de chaleur sont produits chaque année pour fournir le chauffage et l’eau chaude sanitaire aux 100 bâtiments raccordés.
Cette extension dont l’investissement s’élève à 8,3 M€ a été réalisée par Dalkia et des entreprises locales, avec le soutien de l’ADEME, du FEDER et de la Région Nouvelle Aquitaine. Cela permet d’éviter le rejet de 3 340 tonnes de CO2 (l’équivalent de plus de 1 800 voitures en circulation sur la ville de Limoges**).

« Dans un contexte de précarité énergétique, les nouveaux abonnés vont bénéficier de ce service public, non seulement écologique, mais aussi compétitif avec une baisse de la facture de chauffage et d’eau chaude sanitaire, pour les usagers, de l’ordre de 10 % » se félicite le Maire de Limoges.
« Nous remercions la ville de Limoges pour sa confiance. Dalkia est fier d’être à ses côtés pour lutter contre le changement climatique, à travers l’extension de ce réseau de chaleur renouvelable » précise Valérie Patron.


*la consommation d’un équivalent-logement équivaut à la consommation moyenne d’un logement de 70 m2

Chiffres clés

  • Plus de 14 000 équivalents logements chauffés
  • 26,5 km de réseau au total
  • Près de 80 % de chaleur renouvelable pour alimenter le réseau
  • 10 % de réduction de la facture de chauffage pour les usagers
  • 3 340 tonnes de CO2 évitées, comme si on retirait plus de 1 800 voitures de la circulation*

Envoyer à un ami


En raison du démarrage des travaux place de la République, le conseil municipal a adopté, le 27 septembre 2018, la création d’un forfait unique de stationnement sur le parc du Champ-de-Juillet à compter du 1er octobre.

Le chantier de réaménagement de place de la République va entrer dans sa phase opérationnelle début octobre, avec notamment des travaux rues Fitz James et Terrasse qui entraîneront la coupure de la circulation et la neutralisation des places de stationnement.

Pour maintenir l’accessibilité aux commerces du centre-ville, un report du stationnement vers des zones présentant des réserves de capacité va être organisé dès le 1er octobre avec l’instauration d’un forfait unique à 1,50 € permettant de stationner toute la journée sur le parking du Champ-de-Juillet.

Pour les places circonscrites à l’intérieur de l’aire de stationnement du Champ-de-Juillet :

• la période de stationnement payant demeure identique à celle pratiquée sur reste de la voirie : du lundi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 19h (stationnement gratuit les dimanches et jours fériés) ;
• le stationnement des résidents reste possible (via l’abonnement à 15 €/mois).

Cette tarification est en vigueur pendant toute la durée des travaux de la place de la République.
Les autres tarifications des zones Rapido et Tempo restent quant à elles inchangées.

Envoyer à un ami


Envoyer à un ami


Envoyer à un ami


Envoyer à un ami


Envoyer à un ami


Envoyer à un ami



La ville de Limoges utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En continuant, vous acceptez de recevoir les cookies sur les sites de la ville de Limoges.

En savoir plus