Accueil Actualités Restauration de la fontaine de l'Hôtel de Ville

Actualités

Publiée le 08 Mars 2017

Découvir Limoges

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Envoyer à un ami

Restauration de la fontaine de l'Hôtel de Ville

La remise en eau a eu lieu le 7 mars

Dans le cadre de l’appel au mécénat populaire et d’entreprise intitulé « J’aime Limoges - Je suis son mécène », lancé par la Ville de Limoges avec la Fondation du patrimoine, différentes opérations de restauration du patrimoine de l’Hôtel de Ville (les deux statues L’Allégorie de la géographie d’Alfred-Désiré Lanson et Le portrait de Vergniaud de Pierre Cartellier, ainsi que le buste d’Alfred Fournier) ont déjà pu être réalisés. Des travaux de restauration de la Fontaine de l’Hôtel de Ville, monument inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques, ont également été engagés dès le 3 octobre 2016.


 

Ainsi, les donateurs, sans qui rien n’aurait été possible, étaient conviés le 7 mars 2017 à la remise en eau de la fontaine, en présence d’Emile Roger Lombertie, maire de Limoges et de Christel Chinour, Déléguée régionale de la Fondation du Patrimoine en limousin, afin de présenter le résultat obtenu après restauration pour ce monument emblématique de la ville.

 

 

 

> Une fontaine en porcelaine unique

La fontaine de l’Hôtel de Ville de Limoges compte parmi les monuments remarquables de la Ville. Conçue entre 1892 et 1893 par Charles Genuys, l’architecte du dôme des Invalides à Paris, elle est inaugurée en 1893 par le maire François Chénieux, et a pour vocation de devenir l’enseigne artistique de la Ville.
Haute de 8 mètres, elle est composée de matériaux nobles comme le bronze, le granit rose et la porcelaine, et met ainsi à l’honneur les savoir-faire régionaux. Elle est le fruit d’un travail collaboratif entre les élèves et les professeurs des Écoles Nationales d’Art décoratif de Limoges et de Paris, les maîtres artisans, orfèvres, industriels et porcelainiers.


Les travaux, d’un montant de 119 654 € TTC, ont été menés en collaboration par plusieurs directions de la Ville, en lien avec l’Architecte des Bâtiments de France et réalisés par Blanchon, Art Steel et Miane & Vinatier. Les réseaux hydrauliques et d’éclairage ont été refaits. Au préalable les décors des deux vasques en bronze et céramique ont du être démontés afin d’accéder à la structure et de reprendre leur stabilité, puis leur étanchéité. De nouvelles tuyauteries en cuivre recuit ont tout d’abord été posées et un anémomètre (instrument mesurant la pression et la vitesse du vent) a été installé à proximité. Toutes les parties en céramique ont ensuite été nettoyées et restaurées. Les parements en pierre ont également été nettoyés et de nouveaux luminaires ont été mis en place pour révéler l’éclat du monument à la nuit tombée. Les attributs des quatre personnages en bronze symbolisent les gestes de métiers liés à la porcelaine ont également fait l’objet d’une restauration, deux d’entre eux (tournage et modelage) ont déjà été réinstallés et la mise en place deux autres (dessin et peinture) devrait intervenir d’ici la fin du mois de mars.





> Pour mémoire

L’Hôtel de Ville de Limoges, inauguré le 14 juillet 1883, a été construit grâce au legs d’Alfred Fournier dont la statue accueille les visiteurs au niveau de l’escalier d’honneur. La toiture, les façades et la fontaine ont été inscrits sur l’Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques. Le bâtiment nécessite aujourd’hui des travaux de restauration : vitraux, toiture, fontaine, salle du Conseil Municipal, travaux d’accessibilité... Le coût total des travaux est estimé à 4 093 000 € H.T.
Dans l’esprit qui a conduit à l’édification de ce bâtiment, la Ville de Limoges a ainsi fait appel à une souscription publique, « J’aime Limoges - Je suis son mécène », pour réaliser ces travaux et a signé en septembre 2015 une convention avec la Fondation du Patrimoine. Cette démarche de mécénat populaire et d’entreprise élève ainsi Limoges au rang de première commune de cette envergure à expérimenter l’opération pour ce type de bâtiment.


En janvier 2016, les deux statues L’Allégorie de la géographie d’Alfred-Désiré Lanson et Le portrait de Vergniaud de Pierre Cartellier, présentes dans le hall de l’Hôtel de Ville au pied de l’escalier d’honneur, ont été les premières à bénéficier d’une restauration complète pendant plus de deux mois.
Débutés le 12 septembre dernier, les travaux de restauration du buste d’Alfred Fournier présent dans l’escalier d’honneur de l’Hôtel de Ville ont permis le nettoyage entier de l’oeuvre. Une restauration a également été effectuée sur le nez du buste.



Prochaine étape : la salle Louis Longequeue située au premier étage de l’Hôtel de Ville devrait faire l’objet d’une réfection, les travaux pourraient débuter dès le mois de mai 2017. Par ailleurs, la Ville de Limoges va également lancer une étude pour la rénovation de fenêtres de la façade de l’Hôtel de Ville.

 

J’aime Limoges - Je deviens son mécène » : comment ?

Une plaquette de présentation ainsi qu’un coupon ont été envoyés fin 2015 aux foyers limougeauds et sont disponibles en mairie.
Depuis le lancement« J’aime Limoges - Je suis son mécène », 1 100 donateurs ont déjà participé pour un montant d’environ 133 232 €.

Les promesses de dons peuvent toujours être adressées à l’Hôtel de Ville de Limoges (soit par courrier à la Direction de la Culture et du Patrimoine, 9 place Léon Betoulle BP 3120 - 87031 Limoges Cedex 1 ; soit remises dans l’urne prévue à cet effet dans le hall de la mairie). Les dons peuvent aussi se faire directement auprès de la Fondation du Patrimoine par chèque (libellé à l’ordre de la Fondation du Patrimoine) ou sur www.fondation-patrimoine.org et sont déductibles des impôts selon les droits en vigueur. Une borne micro-don est également installée dans le hall de l’Hôtel de Ville de Limoges et permet de faire un don de 3 € en paiement sans contact.

 


Renseignements relatifs à la collecte de dons
05 55 08 20 83 / limousin@fondation-patrimoine.org



Retour à la liste des actualités || Voir les archives