Accueil Actualités Limoges football club

Actualités

Publiée le 13 Juin 2017

Sport

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Envoyer à un ami

Limoges football club

A propos des finances du club

La Ville de Limoges tient à rappeler qu’elle suit les comptes du LFC depuis longtemps et qu’elle a mis en garde ses dirigeants à plusieurs reprises contre les dérives financières constatées dans la gestion du club :


• Le 30 septembre 2016, un audit effectué à la demande de la Ville, de la Région Limousin et du Conseil Départemental de la Haute-Vienne par un expert indépendant tire la sonnette d’alarme : « Grâce au parcours en coupe de France, les résultats financiers sont très satisfaisants puisque le résultat du club est à nouveau bénéficiaire de + 63 584 €. Cependant, en analysant la situation, l’exploitation du club s’avère déficitaire (…) et ne permet donc pas d’envisager l’avenir sereinement. D’autant que le budget 2016/2017 nous semble manquer de réalisme, hormis, malheureusement, sur la masse salariale, elle, bien engagée. La perspective d’un déficit est majeure et risque d’anéantir, en une saison, les efforts de ces dernières années. Les dirigeants doivent en, prendre conscience dès à présent et mettre en oeuvre les moyens appropriés pour tenter d’atteindre absolument leurs objectifs ».


• Ce rapport est aussitôt transmis aux dirigeants du club.


• Le 16 janvier 2017, une réunion est organisée avec les responsables du club à l’initiative de Sylvie ROZETTE, adjoint au maire déléguée aux sports. Un compte-rendu est adressé au Président pour d’une part déplorer l’absence de budget détaillé du club et l’annonce, par les dirigeants, d’une prévision de déficit de - 67 000 €, et d’autre part rappeler les termes du contrat d’objectifs et de moyens signé par le club.


• Ce courrier fait par ailleurs état des doutes de la ville sur les prévisions pour le moins optimistes du club dans le domaine des recettes attendues, sur la dérive des charges de personnel (+ 200%) et des frais de fonctionnement (+78%/mois pour les déplacements, + 227%/mois pour les primes de matches)


• Le 5 mai 2017, le maire écrit au Président Chevalier pour lui annoncer que la ville remet au club le solde de la subvention prévue. A nouveau il le met en garde contre les dérives budgétaires.


• Le 31 mai, le maire annonce au Président Chevalier qu’il proposera au Conseil municipal du 28 juin une avance de 120 000 € sur la subvention de fonctionnement 2017/18. Le 6 juin, il lui indique qu’il proposera en outre au même conseil une augmentation de 53 000 € de la subvention versée par la ville (soit 240 000 €) en cas d’accession en Nationale 2.


A la fin de la saison dernière et tout au long de la saison écoulée, la Ville a tiré la sonnette d’alarme à plusieurs reprises, de même qu’elle a rappelé maintes fois aux dirigeants du club la nécessité de trouver des partenaires financiers et de respecter le contrat d’objectifs et de moyens. Enfin, la ville a tenu l’intégralité de ses engagements – et même au-delà.



Retour à la liste des actualités || Voir les archives