Accueil Actualités Journées européennes du patrimoine 2017

Actualités

Publiée le 11 Septembre 2017

Culture

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Envoyer à un ami

Journées européennes du patrimoine 2017

Les 16 et 17 septembre, la Ville de Limoges participe à la 34ème édition des Journées du Patrimoine autour du thème"Jeunesse et Patrimoine"

Les Journées Européennes du patrimoine 2017 ont pour ambition de présenter au jeune public l’histoire de l’art et les métiers du patrimoine afin de leur apporter une sensibilisation au patrimoine. Ces Journées seront ainsi l’occasion de comprendre et de connaître le patrimoine dans son contexte historique et social.

 

Toutes les animations proposées par la Ville de Limoges sont gratuites et inviteront le public à découvrir Limoges autrement, ses actions de conservation et de transmission du patrimoine ainsi que son patrimoine :
- Le service Ville d’Art et d’Histoire, proposera quatre visites-découverte, dans quatre lieux architecturaux de la ville.
- Le musée des Beaux-Arts et le musée de la Résistance seront quant à eux ouverts afin de faire découvrir leurs collections aux petits comme aux grands.
- La Bibliothèque francophone multimedia permettra au public de découvrir quelques ouvrages exceptionnels du fonds du Séminaire de Limoges.
Dans le cadre de la préservation de son patrimoine, la Ville de Limoges a fait appel à la Fondation du Patrimoine afin de l’accompagner dans une démarche de mécénat populaire et d’entreprise. Avec « J’aime Limoges - Je suis son mécène », ces Journées Européennes du Patrimoine 2017 sont aussi l’occasion de faire le point sur les travaux de restauration de l’Hôtel de Ville.

 

 

 

 

Programme détaillé

LIMOGES, VILLE D’ART ET D’HISTOIRE
Office de Tourisme
12, boulevard de Fleurus - 87000 Limoges
Tél. 05 55 34 46 87 - www.limoges-tourisme.fr
Visites gratuites

Samedi 16 septembre - 10 heures et 11 heures
- à l’Hôtel de Ville - 9 place Léon Betoulle - 87000 Limoges : visites de l’Hôtel de Ville par Philippe Pauliat-Defaye, adjoint au maire en charge de la culture et du patrimoine
Inauguré en 1883, l’Hôtel de Ville de Limoges présente une somptueuse façade en calcaire associant plusieurs styles architecturaux. Philippe Pauliat-Defaye, adjoint au maire en charge de la culture et du patrimoine, accompagné d’un guide Ville d’Art et d’Histoire présentera l’histoire de cet édifice, ses salles prestigieuses et sa place éminente dans la vie de la cité, hier et aujourd’hui.
Visites d’une durée de 45 minutes.
Des tickets pour les visites seront distribués à partir de 9 h 45 devant l’Hôtel de Ville, dans la limite des places disponibles.


Samedi 16 septembre - 14 h 30, 15 h 15, 16 heures et 16 h 45

- à l’école Montmailler - 8-10 rue des Anglais - 87000 Limoges : visite commentée de l’école Montmailler
Cet événement, proposera au public de découvrir l’architecture caractéristique des écoles de la IIIe République ainsi qu’une présentation numérique de l’ouvrage L’instruction populaire et les écoles primaires à Limoges, conservé au pôle Limousin de la Bfm et édité à l’occasion de l’expostion universelle de 1900 de Paris.
Visites d’une durée de 30 minutes, sur présentation du ticket.
Distribution des tickets dans la cour de l’école Montmailler à partir de 14 heures dans la limite des places disponibles.
30 personnes maximum par visite.

Samedi 16 septembre - 10 heures, 14 h 30 et 17 heures
- à la Maison du Peuple - 24 rue Charles Michels - 87000 Limoges : redécouvrir la Maison du Peuple
Les visiteurs partiront à la découverte ou redécouverte de la Maison du Peuple grâce à la présentation de son architecture, de son histoire et de sa place dans la ville.
À cette occasion, le public découvrira également une exposition consacrée aux 80 ans de vie de la Maison du Peuple (inauguration, lieu de vie syndicale, congrès, réunions, point de départ de manifestations, ...)
Visites sans réservation organisées par l’Institut d’Histoire Sociale CGT du Limousin.


Dimanche 17 septembre - 14 heures, 15 heures, 16 heures, 17 heures et 18 heures
- à l’Opéra de Limoges - 48 rue Jean Jaurès - 87000 Limoges : visites de l’Opéra de Limoges
Pour la première fois, l’Opéra de Limoges ouvrira ses portes à l’occasion des Journées du Patrimoine le dimanche 17 septembre à partir de 14 heures. Les visiteurs pourront ainsi visiter le bâtiment, découvrir son histoire et son architecture et découvrir l’envers du décor.
La journée en détail :

  • 14 heures : visite commentée par un guide-conférencier Ville d’Art et d’Histoire
  • 15 heures : présentation de la saison 2017/2018

Dans la grande salle de l’Opéra, une présentation des grands axes de la saison 2017/2018 sera proposée par Alain Mercier, directeur de l’Opéra, en présence d’artistes de la saison tels que David Lescot, metteur en scène de La Flûte Enchantée, Luc Bourrousse, dramaturge pour Butterfly, Sergio Simón, metteur en scène de Maria de Buenos Aires, Roland Auzet pour Barbe Bleue, et Robert Tuohy, chef d’orchestre et directeur musical associé de l’Opéra de Limoges.
Cette présentation sera ponctuée d’extraits musicaux des oeuvres de la saison interprétés par Eve Christophe, soprano, accompagnée de Thomas Besnard au piano.

  • 16 heures : visite commentée par un guide-conférencier Ville d’Art et d’Histoire
  • 17 heures : visite commentée par Alain Mercier, directeur, et Nicolas Faye, administrateur
  • 18 heures : visite commentée par Alain Mercier, directeur, et Nicolas Faye, administrateur

Visites d’une durée d’une heure, 25 personnes maximum par visite.
Visites gratuites, réservation obligatoire auprès du Kiosque Billetterie au 05 55 45 95 95.

MUSÉE DES BEAUX-ARTS
1, place de l’Évêché - 87000 Limoges
Tél. 05 55 45 98 10 - www.museebal.fr
Visites gratuites, sans réservation (dans la limite des places disponibles)

Samedi 16 et dimanche 17 septembre - 11 heures et 16 heures : La Renaissance du Centaure à la conque
par Axelle Bourgeois, restauratrice du patrimoine
Présentation de la restauration de cette sculpture monumentale en grès cérame conçue par Louis de Monard et fabriquée à la Manufacture de Sèvres au début du XXe siècle.
Durée entre 20 et 30 minutes, avec un temps de présentation et d’échanges avec le public.

Samedi 16 et dimanche 17 septembre - 14 heures : Thématique Émail
Visite commentée pour approfondir ses connaissances de la collection consacrée à l’émail.
Une activité adulte, pour 25 personnes maximum.

Samedi 16 septembre - 15 heures
Tribus collector, un jeu des 7 familles
Un jeu de cartes pour jouer à un jeu des 7 familles, créé sur mesure dans trois collections du musée (Égypte, Beaux-Arts et Émaux). Les enfants tenteront de constituer une famille ou « tribu » complète puis découvriront de plus près les oeuvres utilisées pour illustrer les cartes du jeu.
Une activité jeune public, à partir de 7 ans, pour 8 personnes maximum.

Dimanche 17 septembre - 15 heures : Galerie de portraits
Un atelier de dessin où les enfants créent leur propre galerie de portraits en s’inspirant des tableaux du musée. Dans des cadres vides, les enfants réalisent des têtes au feutre-pinceau en portant une attention particulière aux expressions…
Une activité jeune public, à partir de 6 ans, pour 8 personnes maximum.

 

MUSÉE DE LA RÉSISTANCE
7, rue Neuve Saint-Etienne - 87000 Limoges
Tél. 05 55 45 84 44
Entrée libre au musée tout le week-end

Samedi 16 et dimanche 17 septembre - 10 heures à 18 heures
Exposition « La vie à en mourir. Lettres de fusillés 1941-1944 »
Le visiteur suit l’itinéraire d’un condamné tout en découvrant sous forme graphique dix lettres de fusillés. Autour de ce noyau central, le musée de la Résistance de Limoges jette un éclairage local à partir de figures symboliques, grâce à des pièces d’archives sorties pour la première fois des réserves.

Samedi 16 et dimanche 17 septembre - 10 heures à 18 heures
Exposition « Les As de la Première Guerre mondiale »
Cette exposition réalisée par l’Office National des Anciens Combattants permet de comprendre l’histoire de l’aviation et de découvrir les figures légendaires de l’aéronautique.
Visites en famille samedi et dimanche à 15 heures, à partir de 8 ans, pour une durée d’une heure.

Samedi 16 et dimanche 17 septembre - 14 h 30
Mise en scène de l’exposition « La vie à en mourir. Lettres de fusillés 1941-1944 »
La compagnie Du Grenier au Jardin met en scène des lettres de fusillés permettant ainsi au public de replonger dans l’histoire, au coeur des émotions de ces héros de la Seconde Guerre Mondiale.

Samedi 16 et dimanche 17 septembre - 16 heures
Spectacle « Un bon français »
Une lecture théâtralisée, d’après l’ouvrage d’André Hamili La délation sous l’occupation, réalisée par la Compagnie La part manquante. Spectacle qui livre à travers divers témoignages, un éclairage sur le comportement humain dans le contexte historique et troublé de l’occupation entre 1940 et 1944

 

BIBLIOTHÈQUE FRANCOPHONE MULTIMÉDIA
Bfm Centre-ville (pôle limousin)
2, place Aimé Césaire - 87032 Limoges Cedex
Tél. 05 55 45 96 00 - www.bm-limoges.fr
Entrée libre

Samedi 16 septembre - 15 heures
Trésors de la Bfm : « Le fonds du Séminaire »
Conférence - Découverte
À la découverte de quelques ouvrages exceptionnels du fonds du Séminaire de Limoges d’une richesse et d’une variété étonnantes : le fonds du Séminaire de Limoges est composé de quelque 15 000 volumes saisis en 1906, suite à la séparation de l’Église et de l’État. Il regroupe les collections du Grand Séminaire de Limoges et celles du Petit Séminaire du Dorat.
S’y ajoute le fonds « Religion » provenant des confiscations révolutionnaires. Ce sont des fonds d’État confiés à la garde des municipalités. La bibliothèque du Séminaire de Limoges était destinée à la formation des futurs prêtres. Il est logique d’y trouver des ouvrages de théologie mais aussi de grammaire ou de mathématiques. Il est plus étonnant d’y voir des ouvrages tels que la Véritable manière de bien fortifier de Mr de Vauban parue en 1771 ou l’Instruction pour les jardins fruitiers et potagers de Jean de La Quintinye (1700). On y trouve également une Bible bilingue anglais-mohawk (langue d’Indiens du Canada et du nord-ouest des États-Unis d’Amérique) ou encore un ouvrage en basque sur l’ascétisme.

À NOTER
Samedi 16 septembre - à partir de 14 h 30
- dans le hall de l’Hôtel de Ville - 9 place Léon Betoulle - 87000 Limoges : représentation d’extraits du Boléro de Ravel par l’association Arabesque.L’association Arabesque fête ses 30 ans et présentera lors de ces Journées Européennes du Patrimoine des extraits du Boléro de Ravel avec les danseurs de la compagnie de danse hip-hop Multifa7.Entrée libre.

J’aime Limoges - Je suis son mécène » : travaux de restauration de l’Hôtel de Ville

L’Hôtel de Ville de Limoges, inauguré le 14 juillet 1883, a été construit grâce au legs d’Alfred Fournier dont la statue accueille les visiteurs au niveau de l’escalier d’honneur. La toiture, les façades et la fontaine ont été inscrits sur l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.
Le bâtiment nécessite aujourd’hui des travaux de restauration dont le coût total est estimé à 4 093 000 euros H.T. Ces travaux sont réalisés en plusieurs phases dont la première a débuté fin 2015.
Dans l’esprit qui a conduit à l’édification de ce bâtiment, la Ville de Limoges a souhaité lancer une souscription publique pour réaliser ces travaux. À cette fin, elle a fait appel à la Fondation du Patrimoine pour l’accompagner dans cette démarche de mécénat populaire et de mécénat d’entreprise. Limoges est la première commune de cette envergure à expérimenter l’opération.
Depuis l’appel au mécénat lancé en octobre 2015, ce sont plus de 1 200 particuliers et entreprises qui ont souhaité participer à l’opération J’aime Limoges - Je suis son mécène et aujourd’hui plus de 136 000 euros ont été récoltés grâce à cet élan de solidarité.

La souscription publique pour la rénovation de l’Hôtel de Ville et du patrimoine limougeaud a déjà permis de lancer plusieurs actions :

  • restauration des statues du hall de l’Hôtel de Ville (17 760 €), du buste de Fournier, qui avait légué sa fortune pour la construction de l’Hôtel de Ville (2 880 €)
  • remise en état de la fontaine (119 654 €)
  • études au moyen d’un drone pour la réfection de la toiture (4 662 €) ou bien encore différents travaux de peintures, d’accessibilité et de réfection des locaux de l’Hôtel de Ville.

Les travaux de la salle Louis Longequeue ont débuté en mai et se termineront en novembre. Cette salle, qui accueille de nombreuses manifestations, va être entièrement rénovée, avec notamment l’installation d’un dispositif audiovisuel. Quant aux façades de l’Hôtel de Ville, un diagnostic détaillé des travaux des 200 ouvertures que compte la mairie va avoir lieu prochainement. Six mois seront nécessaires pour déterminer avec précision l’ampleur du chantier.

Les objets « partage »

Dans le cadre de cette souscription publique lancée pour aider à la restauration de l’Hôtel de Ville, la Fondation du Patrimoine propose à la vente deux objets « partage » qui révèlent le savoir-faire de la ville. Ces deux objets sont des reproductions en porcelaine de la première porcelaine faite à Limoges et de la fontaine de l’Hôtel de Ville.

Le médaillon :
Ce premier objet à la vente est la reproduction d’un médaillon* de la première porcelaine faite à Limoges en 1771 par la manufacture Grellet, Massié, Fournérat. 200 exemplaires ont été recréés par la manufacture Royal Limoges ; le moule original étant exposé au musée national Adrien Dubouché. Ils seront mis en vente à l’occasion de la manifestation Toques et porcelaine organisée à Limoges les 22, 23 et 24 septembre 2017.

 

 


La fontaine de l’Hôtel de Ville :
Symbole de la maîtrise des arts du feu, la fontaine de l’Hôtel de Ville sera elle aussi reproduite pour devenir un objet de collection. Créée sur demande par les porcelaines Mérigous, cette reproduction ne sera disponible que sur commande* pour en préserver l’originalité.
Ces objets « partage » sont l’occasion de participer à la préservation du patrimoine collectif, tout en faisant l’acquisition de l’un des rares exemplaires créés à ce jour.
* Médaillon : 20 €
Fontaine : 60 €
Commandes auprès de la Fondation du patrimoine, lors de Toques et Porcelaine,
du 22 au 24 septembre 2017 - salle Augustoritum (2 rue Félix Éboué)



Retour à la liste des actualités || Voir les archives