Accueil Actualités Moto tour

Actualités

Publiée le 12 Septembre 2017

Sport

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Envoyer à un ami

Moto tour

Le départ aura lieu à Limoges le 7 octobre

Le Moto Tour c’est 2 500 km à parcourir de Limoges à Toulon, plusieurs spéciales quotidiennes (jusqu’à six en une seule journée), du 7 au 15 octobre 2017, quatre villes étapes, une étape marathon et une journée 100% circuit.
Le Moto Tour c’est cinq catégories de machines et 140 concurrents.

Limoges, ville du grand départ

Dès le samedi 7 octobre, de 10 h à 23 h, les Limougeauds vont pouvoir visiter le village du plus grand rallye routier du monde sur le Champ de Juillet où de nombreuses animations et expositions leur seront proposées. Durant la journée, le public pourra assister aux vérifications techniques et administratives.
En soirée, de 21 h à 23 h, un prologue aura lieu sur place, au Champ de Juillet. Ce prologue est une épreuve sportive qui servira à classer les pilotes pour le grand départ du lendemain.

Le dimanche 8 octobre, le village sera ouvert de 10 h à 19 h. Les pilotes partiront un par un de 6 h 30 à 8 h pour une étape comprenant deux spéciales à parcourir deux fois, avant de revenir à Limoges dans l’après-midi.

Samedi et dimanche, une initiation pratique aux spécificités du deux-roues sera proposée au grand public et notamment aux "ados" sur une piste d'éducation routière. L’objectif : transmettre les règles de base d’une conduite en toute sécurité.
Une initiative qui répond à une réelle urgence : chaque jour, ce sont près de trois jeunes de moins de 25 ans qui perdent la vie sur les routes de France.
Pour les plus jeunes, une piste d’initiation BMX (vélo) permettra aux enfants à partir de 6 ans de s’initier à la pratique des deux roues, d’apprendre
les règles fondamentales de sécurité routière et de maniement.
Parallèlement, Christophe Bruand (Circus Trial Tour avec sa structure Monster) présentera un spectacle moto trial avec trois à quatre représentations
par jour. De nombreuses animations seront aussi proposées aux visiteurs : l’espace Bihr, le « Défi Bihr » baby-foot, une exposition Yamaha avec essais de modèles de MT, etc.
Enfin, le lundi 9 octobre, entre 9 h et 10 h 30, le Moto Tour quittera Limoges en direction d’Evaux-les-Bains.

Télécharger le programme

Télécharger la liste des pilotes engagés

 

Le mot du maire

Nous avons tous en tête l’image de ce motard heureux qui sillonne paisiblement la route 66, voie mythique qui traverse les Etats-Unis d’est en ouest, épris de liberté.
On ne devient pas motard par hasard. Ce choix est conditionné par un désir profond, une passion qui se partage et se transmet. Le Moto tour illustre parfaitement cela. Sur 2500 kilomètres, ralliant Limoges à Toulon, les motards peuvent partager un sentiment d’évasion, de convivialité et s’engager dans
une aventure humaine et sportive, pour un voyage dépaysant sur les routes de France.
Les chiffres sont d’ailleurs impressionnants car ce rallye routier accueille près de 100 000 spectateurs, venus admirer les quelque 150 concurrents, français, mais aussi étrangers qui y participent, encadrés par 200 bénévoles. Je tiens d’ailleurs à saluer le travail de l’équipe organisatrice qui veille sur
le parcours et sur les différentes spéciales organisées durant ces 8 jours.
Lorsque l’on pense moto, certains imaginent la vitesse, d’autres rêvent de tranquilles balades sur les routes de campagne, mais aujourd’hui, tous semblent avoir bien pris conscience qu’être motard ne s’improvise pas et que sur la route, la vigilance est indispensable.

Le Moto tour réunit tous ces ingrédients avec pour ajouter un peu de piquant, des épreuves de vitesse et d‘endurance.
Pour l’édition 2017 qui démarre à Limoges, un village s’installe au Champ de Juillet. Sur place, les participants pourront mettre pied à terre et profiter des animations et démonstrations prévues. Samedi et dimanche donc, je suis certains que vous serez nombreux à vous y rendre et que chacun de vous, curieux ou passionnés, adultes ou enfants, y trouverez de quoi faire vibrer vos sens.
Attention au départ, les motards arrivent en ville, pour notre plus grand plaisir !
Emile Roger Lombertie
Maire de Limoges

Un peu d'histoire

Le Tour de France Moto est né dans les années soixante-dix pour former des équipes militaires à des épreuves de navigation routière. Le CMPN (Club
Motocycliste de la Police Nationale) et la FFM (Fédération Française de Motocyclisme) se sont rapidement rapprochées pour ouvrir le Tour de France Moto
aux concurrents civils.
De 1973 à 1981, l’événement associait déjà la navigation et le sport avec des épreuves chronométrées et des courses sur circuit. De nombreux pilotes de talent, dont un certain Marc Fontan, se sont d’ailleurs fait connaître sur ce Tour de France Moto.

Inspirée de ces épreuves, la première édition du Moto Tour est organisée en 2003 par le groupe Option Organisation sous l’impulsion d’Eric de Seynes, son président et de Marc Fontan, champion du monde d’Endurance et ex-pilote en Grand Prix 500 reconverti dans l’organisation d’épreuves moto. Les deux hommes ont adapté et remis au goût du jour le Tour de France Moto. Avec la FFM, le soutien de partenaires et l’aide de bénévoles passionnés, ils en ont fait le plus grand rallye routier moto du monde. En 2009, Eric de Seynes est appelé à d’autres fonctions. Sam Thomas reprend le flambeau d’Option Sports Evénements aux côtés de Marc Fontan. Après une année 2015 consacrée au championnat de France des Rallyes Routiers, Option Sports Evénements a décidé de relancer avec succès le Moto Tour en 2016 puis en 2017.

Le trophée relais : la course par équipes de deux ou plus
Nouvelle façon de découvrir le Moto Tour, le Trophée relais est destiné à celles et ceux qui n’envisagent pas d’avaler les 2 500 km du parcours. Il
permet à deux pilotes (ou plus) de prendre le guidon successivement sur l’épreuve.
Chaque pilote pourra ainsi sélectionner certaines journées selon le tracé ou le contenu de l’étape. Par exemple,l’amateur de courses de côte pourra
choisir la journée comprenant un maximum de spéciales et laisser le guidon à un coéquipier le jour de l’étape 100% circuit.

Le trophée duo : la belle expérience du trophée duo
La course à deux, c’est mieux ! L’an dernier, les duos pilote/passager ou  pilote/pilote ont été remarqués. Sur sept duos engagés pour la première fois en
2016, trois ont terminé dans le Top 20. L’occasion de doubler le plaisir !



Retour à la liste des actualités || Voir les archives