Accueil Actualités Police de sécurité quotidienne

Actualités

Publiée le 27 Octobre 2017

vie municipale et citoyenne

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Envoyer à un ami

Police de sécurité quotidienne

La Ville de Limoges candidate à l'expérimentation de ce nouveau dispositif

Le 16 août dernier, le ministère de l’Intérieur a annoncé sa volonté d’expérimenter une police de sécurité quotidienne, dès le début de l’année 2018. Suite à cette déclaration, le Maire a récemment écrit au Ministre de l’Intérieur pour que Limoges devienne l’une des villes pilotes de ce nouveau dispositif de sécurité.


La Ville de Limoges a tissé des relations de confiance avec divers partenaires afin de coordonner les actions de sécurité et de prévention de la délinquance menées sur son territoire. Sur les neuf quartiers prioritaires que compte Limoges, trois sont particulièrement sensibles :
Beaubreuil, Val de l’Aurence et La Bastide. Si les deux derniers disposent de commissariats de secteur, à Beaubreuil, le commissariat a été fermé en 2014.


Après avoir mis en place une police municipale opérationnelle qui peut s’appuyer entre autres sur un centre de supervision urbain, le Maire souhaite s’impliquer davantage dans la prévention de la délinquance. L’expérimentation de ce nouveau dispositif permettrait à la Ville de renforcer la présence policière de proximité dans les quartiers prioritaires avec des policiers municipaux. Émile Roger Lombertie demande également la réouverture du commissariat de secteur à Beaubreuil, en proposant éventuellement la mutualisation des locaux.



Retour à la liste des actualités || Voir les archives