Accueil Actualités Aquittement du stationnement payant sur voirie

Actualités

Publiée le 25 Avril 2018

Cadre de vie

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Envoyer à un ami

Aquittement du stationnement payant sur voirie

Rappel des modalités de saisie des plaques d'immatriculation via les horodateurs

Depuis le 1er janvier 2018, en cas de non-paiement de son stationnement sur voirie, la loi prévoit que les automobilistes ne doivent plus s’acquitter d’un procès-verbal (PV) mais d’un forfait post-stationnement (FPS) fixé par les mairies. Dans le cadre de cette réforme, la Ville
de Limoges a mis en place ces nouvelles dispositions réglementaires. En cas de dépassement de temps, le montant déjà réglé est soustrait au FPS.


Pour faciliter le paiement des droits de stationnement et des abonnements, des outils informatiques ont été mis en place. Ces systèmes sont synchronisés avec les boitiers de verbalisation électroniques des agents de surveillance de la voie publique.

Pour ne pas être verbalisé, malgré l’acquittement de son stationnement, il est impératif de de bien saisir la plaque d’immatriculation de son véhicule sur l’horodateur :

- Pour les « nouvelles » plaques d’immatriculation, de type européen (exemple : AA-111‑AA), il faut se limiter aux sept caractères sans les tirets séparateurs et sans le numéro du département.

 

Si le numéro du département est ajouté, le système émet un FPS automatiquement, même si le stationnement est en cours de paiement ;


- pour les « anciennes » plaques d’immatriculation, il faut saisir la totalité des caractères (dont le numéro du département).

 


Dans les deux cas, toujours bien veiller à ne pas faire d’erreur dans la saisie de la numérologie de sa plaque.



Retour à la liste des actualités || Voir les archives